Radio Tizi-Ouzou, les journalistes sont obligés de mélanger l’arabe et le Kabyle.

13
radio tizi wezzu

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Les journalistes de la radio de Tizi-Ouzou  seront obligés d’augmenter le nombre d’émissions en langue arabe durant le mois de ramadan lequel avance à grands pas, selon une source crédible émanant de ce média du régime raciste d’Alger.

En plus des émissions en langue arabe, les animateurs ont été sommés d’user d’un parler kabyle simple et se défaire des mots kabyles académiques.Une autre méthode pour parvenir à bannir la langue kabyle. Les instructions ont été données aux journalistes de la Radio de Tizi-Ouzou, qui sont obligés d’abdiquer sous peine de voir leur contrat de travail résilié. Certains journalistes sont exaspérés. « Certes, on peut par exemple ne pas évoquer certains sujets sur l’antenne et de se contenter des émissions culturelles ou sociales, mais au point de nous demander de mélanger l’arabe avec le kabyle je pense que la limite est franchie. De toutes les façons, on n’a pas dit non, mais personne à la radio n’a appliqué cette instruction stalinienne », nous a confié une jeune journaliste de la radio Tizi-Ouzou.

A la question de savoir qui dirige directement cette radio et qui donne ses instructions ? Notre interlocutrice affirme que « c’est un bureau dans la wilaya. Ils sont certainement de la police politique. On sait juste que ce sont de faux agents d’administration qui sont chargés d’autres missions », nous explique la jeune journaliste. «  On ne pourra jamais imaginer à quel point le régime veut saboter la culture et a langue kabyles. Je pense que c’est pire qu’à l’époque de Boumediene », ajouta-elle.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici