10 000 policiers envoyés en renfort à Tizi-Ouzou

3
renfort policiers en kabylie

KABYLIE (Tamurt) – Comme chaque année, le régime algérien tremble à l’arrivée des manifestations des souverainistes Kabyle à chaque 20 avril. Il mobilise le plus grand nombre possible de ses policiers. Certains policiers kabyles à Tizi-Ouzou, sympathisants du MAK, nous ont affirmé qu’au moins 10 000 policiers supplémentaires sont envoyés rien que pour Tizi-Ouzou. 

« Ils sont venus d’Alger, de Msila, de Blida et de Medea. Ils sont au total 10 000 policiers supplémentaires à ceux qui sont déjà sur place en Kabylie. Pour le moment nous avons reçu aucun ordre ni consigne à propos de smarches du 20 avril, mais on sait bien qu’une cellule de crise est installé par le wali à Tizi-Ouzou, en collaboration avec les policiers et les services de la DSS », nous confie un  jeune policier kabyle. « Le wali de Tizi-Ouzou ne s’est même pas rendu aujourd’hui à l’enterrement de l’un de ses proches.

On ne peut comprendre que la situation politique en Kabylie est très préoccupante pour lui. Pour nous les policiers kabyles, on a décidé, comme chaque année de ne pas opprimer nos frères Kabyles. On peut assurer l’ordre, protéger les magasins et autres bien des commerçants en cas de débordement, mais en général les militants du MAK sont d’une maturité incroyable et surtout pacifiste », nous ajoute le jeune policier qui dit que ces derniers temps les policiers ne cachent plus leur appartenance à la mouvance indépendantiste kabyle. « La peur a changé de camps », ajouta-il avec grimace.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici