L’électricité coûte plus cher en Kabylie qu’ailleurs ?

7
compteur électrique

KABYLIE (Tamurt) – Si un barème de fiscalité spéciale est appliqué en Kabylie, où les commerçants payent presque le double d’impôts que ceux du reste de l’Algérie, il semble que les kabyles payent plus aussi dans le domaine de l’énergie électrique.  

C’est un groupe de lecteurs de notre journal qui nous a signalé cette anomalie. «J’habite à Alger dans un F4 avec ma famille et je ne compte qu’une demeure secondaire à Azzefoun. On ne passe qu’un ou deux weekend par mois dans cette petite ville de la Kabylie maritime et deux à trois semaines en été. Donc, logiquement, nous consommons plus d’énergie électrique à Alger, dans ma demeure principale. Mais les factures de la Sonelgaz me notent le contraire. J’ai signalé  cette anomalie à l’agence et ils ne m’ont donné aucune explication», nous raconte notre interlocuteur. « Par la suite, j’ai contacté d’autres amis kabyles qui vivent à Alger et qui sont dans la même situation que moi. C’est là qu’on a constaté que l’énergie électrique coûte plus cher en Kabylie qu’ailleurs. Presque le double », constate ce kabyle algérois.

On ne peut déduire par là que, tout simplement, le régime algérien exerce une pression et un harcèlement financier contre la population kabyle. Ce sont, généralement, les agissements de toutes les puissances coloniales contre les populations colonisées. Certainement que les kabyles payent , aussi, plus que les algériens dans d’autres domaines et prestations étatiques. C’est un mépris envers tout le peuple kabyle qui a donné ses meilleurs enfants pour l’Algérie. Plutôt une trahison, comme a titré  Matoub Lounès son dernière album, publié à titre posthume en 1998.

Ravah Amokrane pour Tamurt 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici