Un imam algérois prédit une « catastrophe en cas de boycott massif des élections ! »

11
Imam

ALGÉRIE (Tamurt) – Les imams algériens sont sous pression. Ils sont obligés de convaincre les algériens, en quelques jours seulement, d’aller voter en masse. Chaque imam doit faire des pêches aux fidèles.

Dans la foulée, un imam algérois, au nom de Ibrahim Boudoukha, est allé jusqu’à prédire une calamité si les algériens ne votent pas le 04 mai prochain. : » Si vous ne votez pas aux prochaines législatives, l’Algérie devra affronter un envahisseur étranger. », insiste l’imam en question devant ses fidèles, dont certainement quelques uns l’ont cru. Ibrahim Boudoukha n’a pas expliqué comment est-il arrivé à cette conclusion, laissant ses fidèles sur leur faim. Il n’a pas, nonen plus, précisé qui est cet envahisseur. Les fidèles ont compris juste l’obligation b d’aller voter et peu importe leur choix. « Tous les partis sont pareils », indique l’imam et c’est le seul point dont il a, en effet, entièrement raison.

Le délire de nombreux imams algériens est sans précédent. Lorsque des imams développent de tels sujets, ils ne font qu’étaler au grand jour  leur niveau d’instruction limité. D’autres cas similaires sont signalés au quotidien à travers toute l’Algérie. Un Imam de Jijel aurait même déclaré que « il faut aller voter en masse pour éviter une colère à Bouteflika alors qu’il n’est pas en bonne santé et risquerait de mourir ». Les citoyens ont tout vu et tout entendu durant cette campagne qui n’a fait que mobiliser les candidats.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici