Nourdine Aït Hamouda prône l’autonomie

23

ALGÉRIE (Tamurt) – Le transfuge du RCD, Nourdine Aït Hamouda, qui conduit une liste indépendante aux législatives, mène une campagne intensive à Tizi-Ouzou pour convaincre les citoyens de voter pour lui.

Boudé par les organes de presse, il mobilise parfois plus de personnes que le FFS et le RCD, comme se fut le cas dernièrement à Larvaa Nath Irathen. Hier, lors de son meeting à Tizi-Ouzou, Il es longuement revenu sur l’histoire de découpage régional par le congrès de la Soummam et surtout l’autonomie de chaque région. « Nous sommes pour l’autonomie des régions. C’est la seule solution. C’est avec ce système qu’Abane, Krim et Benmhidi ont vaincu la France coloniale », argumente Nourdine, devant une assistance nombreuse, faut-l le dire.

Nourdine Aït Hamouda n’a pas versé comme d’habitude dans la critique de ses anciens compagnons du RCD. Ses proches et ses amis estiment au moins décrocher un siège à Tizi-Ouzou. « Nourdine est le seul député qui disait la vérité tout haut au parlement algérien. On sait bien que les élections ne rechangent rien, mais au moins il propagera l’idée de l’autonomie de notre région qui débouchera un jour sur notre indépendance », nous déclara Mourad, un des sympathisants de Nourdine Aït Hamouda, exclu du RCD par Saïd Sadi pour des raisons qui demeurent toujours floues.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici