Des islamistes à la chasse des buveurs d’alcool à Aokas !

48
islamistes en bord de mer

AOKAS (Tamurt) – Un groupe d’environs une quartenaire d’individus, dont la plupart sont barbus, ont mené hier une rafle  au lieu-dit Thala Khaled, non loin de la localité d’Aokas, pour chasser les buveurs d’alcool.

Selon des habitants de la région qui ont pris attache avec notre rédaction, les islamistes ont même contrôlé un couple pour voir s’il était marié ou non. « Nous avons contacté les services de sécurité pour intervenir devant le comportement de ce groupe  d’individus, mais ils ont refusé », nous a affirmé un habitant d’Aokas, à l’est de Bougie. «  On ne peut pas intervenir s’il n’y pas de dépôt de plainte , nous a expliqué un officier de police », ajoute notre interlocuteur. Les barbus, munis de bâtons, ne sont pas tous de la région. La plupart sont venus d’ailleurs pour semer la zizanie dans la région d’Aokas, une localité touristique par excellence. «  Je n’ai pas cru mes yeux en les apercevant  en groupe avec leurs habits d’Afghans. On dirait qu’on est dans l’Etat de Daesh », nous informe un habitant d’Aokas.

Les islamistes radicaux multiplient les sorties et les activités de propagandes à Bougie avec la complicité directe des autorités locales et les services de sécurité du régime colonial. Ils imposent même leur loi dans certaines localités. Des comportements étrangers et étranges à la Kabylie. Même durant les années de la mobilisation du FIS, on n’a jamais vu une telle audace des islamistes en Kabylie. Bougie qui a de tout temps échappé aux  islamistes est devenue la région la plus convoitée par la pègre intégriste.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici