Les enquêteurs confirment cette thèse : La petite Nihal a été assassinée

10
Nihal Si Mohand

TIZI OUZOU (Tamurt) – Nihal a été enlevée puis assassinée. Les enquêteurs ont finalement confirmé cette thèse après de longs mois d’investigation concernant l’une des affaires les plus mystérieuses qu’a vécues la Kabylie.

La piste de l’égarement ou de la disparition est totalement écartée de ce fait, ont révélé les enquêteurs. La petite fillette Nihal Si Mohand, âgée d’à peine de cinq ans quand elle a été arrachée à la vie, avait fait l’objet d’un enlèvement avant d’être assassinée sauvagement par l’auteur ou les auteurs et leurs complices. Cette dramatique affaire avait, pour rappel, traumatisé toute la région de Kabylie quand elle est survenue durant le mois de juillet dernier. Il a fallu aux enquêteurs plus de dix mois de recherches pour lever le voile sur les premiers éléments de cette affaire en attendant bien sûr de savoir qui est ou qui sont les auteurs de cette barbarie sans visage et sans nom.

Maintenant que la piste de l’assassinat est confirmée à 100 %, tout le monde ici attend de savoir qui a tué Nihal et aussi pourquoi on a assassiné une innocente. Y a-t-il une raison qui pourrait justifier le recours à un tel acte abject ? Il est évident que rien, absolument rien ne pourrait justifier l’assassinat de l’innocence. Mais pour que la famille de Nihal et tous les citoyens concernés par cette affaire dramatique puissent faire leur deuil, connaitre la vérité, toute la vérité, s’impose. Pour l’instant, les enquêteurs ont confirmé aussi qu’ils sont sur une bonne piste qui leur permettra d’identifier le ou les meurtriers de Nihal Si Mohand.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici