Pourquoi la famille de Krim Belkacem n’a jamais déposé une plainte en Allemagne ?

17
Filles de krim avec Rédha Malek

ALGÉRIE (Tamurt) – Les Algériens et les kabyles découvrent en 2017 que Krim Belkacem a une fille. Elle a choisi la télévision la plus raciste envers les kabyles pour s’exprimer. La fille de Krim Belkacem  n’a fait pratiquement aucune révélation particulière. Concernant, par exemple, les commanditaires de l’assassinat de son père.

Mais la question qui taraude les esprits, pourquoi les progénitures de Krim Blmekacem  ne se sont jamais constituées partie civile en Allemagne. Au lendemain de l’assassinat de Krim  à Francfort en 1970, personne ne s’est manifesté pour déposer une plainte, réclamer une vérité, dénoncer le crime ou autres.  A ce jour personne n’a réclamé la vérité sur l’affaire Krim Belkacem. Les enfants de Khider ont parcouru monts et plaines pour exiger  la vérité.  Le fils de ce dernier vient d’éditer d’ailleurs un livre sur cette affaire. Idem pour la famille Mecili et Boudiaf. Le comble, la fille de Krim Belkacem s’est attaquée à Aït Ahmed. « Aït Ahmed s’est attaqué à mon père après son assassinat », affirme-t-elle.  Personne n’a entendu parler de ces attaques. Au contraire, Aït Ahmed était le premier à dénoncer l’assassinat de Krim et a même donné certaines informations qui peuvent faire éclater la vérité, mais l’enquête a été close en Allemagne avec la complicité et le silence des enfants de la victime.

La fille de Krim Belkacem reproche peut être à Aït Ahmed d’avoir témoigné sur BRTV que Krim Belkacem était impliqué dans l’assassinat d’Abane Ramdane au Maroc. Mais il a dit juste la vérité et tout le monde sait que Krim est impliqué directement ou indirectement dans cette affaire. Pour l’histoire, la femme de Krim Belkacem s’est réfugiée à Michelet chez le père d’Aït Ahmed durant toute la période de la guerre de libération. La fille de Krim Belkacem  s’est trompée de cible et l’histoire la condamnera, ainsi que ses frères de n’avoir jamais déposé une plainte contre les auteurs de l’assassinat du signataire des accords d’Evian en Allemagne.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici