Pour limiter les dépenses : les hôpitaux algériens optent pour les soins à domicile

3
Ambulances

ALGÉRIE (Tamurt) – Bien qu’officiellement, les soins sont dispensés gratuitement en Algérie, il n’en demeure pas moins que souvent les citoyens recourent aux praticiens et cliniques privés pour se soigner car les établissements publics sont dépourvus de moyens.

En effet, ils manquent même de lits pour l’hospitalisation de malades. D’ailleurs pour remédier à cette carence, les responsables n’ont pas trouvé d’autre alternative que de créer un servi ce dit de soins à domicile. Celui-ci permet à l’équipe médicale de se déplacer chez le patient pour lui prodiguer des soins et d’éviter que ce dernier soit une tare au niveau de l’hôpital à longueur de journées.

Pour tenter de justifier cette option, les responsables du secteur ont avancé la catégorie des anciens combattants et leurs veuves comme patients prioritaires alors qu’en réalité ces soins à domicile sont réservés aux malades lourds, c’est-à-dire les patients ayant des maladies incurables. C’est une manière de l’accompagner dans ses derniers jours tout en le laissant mourir chez lui. Ce qui n’est pas le cas pour les dirigeants qui sont, souvent, évacués dans les grands hôpitaux européens au grand dam des simples citoyens.

Amaynut   

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici