Des indépendantistes kabyles appellent à des marches de soutien au peuple Rifain

38
indépendantistes kabyles

KABYLIE (Tamurt) – Les appels à des manifestations  pour soutenir le peuple de Rif fusent de partout en Kabylie. Sur les réseaux sociaux c’est une campagne acharnée que les activistes y mènent depuis plus d’une semaine. «  Soit le MAK appelle à marcher, sinon nous allons sortir dans la rue. Ce qui se passe au RIF nous concerne directement », lit-on dans l’un  des commentaires de nos articles réservés aux événements du Rif.

Un large sentiment de solidarité est manifesté par tous les kabyles. « La révolte du RIF peut se propager chez nous en Kabylie, donc c’est le moment ou jamais de sortir dans la rue », propose un autre internaute. «  Un simple appel du MAK mobilisera toute la Kabylie.  On doit se préparer et c’est notre mouvement indépendantiste qui va l’encadrer, sinon les marches spontanées seront récupérées par le régime ou l’un de ses clans », avertit un autre internaute, qui, au passage, appelle à la mobilisation de toute la Kabylie. Un avis très partagé en Kabylie. Le mot printemps Amazigh est très répandu sur les réseaux sociaux.

« ça bouge en Tunisie, au Maroc, en Libye, les Amazighs prennent même les armes, comme à l’Azawad, donc il ne reste que nous les kabyles », fait remarquer une jeune étudiante de Tizi-Ouzou. Le même sentiment est partagé d’ailleurs à l’université de Tizi-Ouzou. « Les événements du RIF ont créé un espoir immense et je pense que notre heure est venue. à nous de saisir cette opportunité qui ne se présente  que rarement dans la vie », ajoute l’étudiante. «  Le mode de lutte des Rifains est très incessant. Il est basé sur la désobéissance civile, on doit faire de même nous aussi en Kabylie », a proposé un étudiant ce matin à l’université de Tizi-Ouzou.

Ravah Amokrane 

38 COMMENTAIRES

  1. Les Kabyles peuvent soutenir le RIF avec des appels à des marches, mais qui n’émanent pas forcément des indépendantistes MAK-ANAVAD et cela pour de raisons stratégiques et diplomatiques évidentes. Nous sommes dans l’ère de la real politik, nous avons à gagner en ne gérons plus notre lutte comme on le faisait auparavant. L’indépendance de la Kabylie ne peut pas se gagner avec une gestion semblable à celle des restos du cœurs… faut savoir tirer son épingle du jeu. Que le RCD / FFS, partis algérianistes trouvent ici une opportunité pour révéler leur nationalisme en s’exprimant contre Le Makhzen, que le RPK le fasse ! Le piège tendu à la Kabylie indépendantiste pue la manipulation. Frères amazighs laïques du RIF, nous sommes solidaires avec vous. Tenez bons, nous vous apporterons notre aide concrète une fois que nous arrachons notre indépendance ou vous saluerons si vous l’arrachez avant nous. AYUZ !

  2. Beaucoup de marocains présents ici pour essayer de nous faire avaler que les rifains sont des islamistes manipulés par l’algerie et ben les rifains sont avant tout des indépendantistes qun cherchent à se libérer de d’un pays dont la première ressource est le kif.

  3. La population d’Elhoceima ne demande pas l’indépendance ni la séparation ,elle demande juste une vie meilleure ,et construire un Hôpital , Université et une ou 2 usines pour que les jeunes puissent travailler
    Donc les objectifs ne sont pas les mêmes

  4. Les plus islamistes conservateurs que le Rif tu meurt, pour vous dire je connais la majorité du rif sont plus islamique que rabat ou casa. Quoi qu’ils sont amazigh mais ils sont pas laïc. On Europe où ils habite ça ressemble à la bande de Gaza de part les barbes et hidjab

  5. Azul fellawen,
    Soyons lucides, les Rifains sont dans leur écrasante majorité des partisans islamistes, les mosquées de la région Parisienne et plus particulièrement celles des Hauts de Seine et des Yvelines en regorgent. Ils sont surtout, de loin les plus islamisés parmi les Marocains.
    Thamazight, ils s’en foutent car pour eux, ce n’est que du folklore et ne revêt aucun caractère sacré contrairement à l’Islam.
    Le jour où je rencontrerais un Rifain qui placera Thamazight au dessus de tout, je changerais d’avis. Je doute fort que ça arrive.
    Pour revenir à un éventuel soutien à ces « Amazighs », il faut s’interroger.
    Ont ils déjà apporté un soutien aux Kabyles? Non. Pour ma part, je prône la réciprocité.
    d’avis

  6. c’est de leurs fautes, ils doivent prendre conscience que le danger pour notre culture c’est cette secte appeler islam

  7. Nous ne savons pas exactement ce qu’ils veulent. En Kabylie c’est clair: on lutte pour un Etat laïc où toutes les religions auront le même statut. Mais chez nos cousins du Rif et du Mzab, l’islam seulement et rien que l’islam. Donc soutenir ou ne pas soutenir? Un vrai dilemme!

    • Entierement vrais, je partage votre opinion, il ya que la kabylie qui se bat pour la laicite,
      Il ne faut pas compter sur les rifains car il nous montre un visage dislam sal afiste: pour lidentite=Islam

  8. Il serait imprudent de s’engouffrer dans le problème des manifestants du Rif pour plusieurs raisons.1. Nous n’avons pas identifié la nature de leur combat. En tout cas il ne semble pas porter sur la question identitaire mais plutôt sur des questions sociales, économiques. De ce point de vue, il ne s’apparente pas au nôtre. 2. Leur leader Zafzafi dont le nom est scandé serait porteur d’un message islamiste. A vérifier et à étudier avec soin. 3. Il s’agit pour le moment de manifestations de rues avec aucun projet politique qui par ailleurs peuvent dégénérer. 4. Le Maroc a soutenu notre demande d’autodétermination à l’ONU… Allons-nous saborder cette opportunité? Occupons-nous de notre agenda de libération. Ne nous dispersons pas! Courons un seul lièvre à la fois. Notre réussite servira le cas échéant d’exemple aux autres peuples opprimés. Le Maroc de Mohammed VI n’est pas celui de Hassan II, du reste. Il faut s’interroger sur cette grogne rifaine, observer, analyser mais ne nous y aventurons pas! Un tel combat ne peut se mener que par des militants convaincus. Nous n’avons rien à y faire. La Kabylie se démène seule pour s’émanciper de l’Algérie. Elle a subi des perte humaines dans l’indifférence générale. Elle ne peut porter secours à quiconque, encore moins se prononcer en faveur de quoi que ce soit, en dehors de l’Algérie. Cela serait maladroit et nuirait à son image.Rappelons -nous que seule la Kabylie nous attend! Vive notre indépendance! Vive notre Kabylie!

  9. Les indépendantistes, les vrais doivent être vigilants et ne pas répondre aux combines du pouvoir assassin et colonial car il est prêt à tout et n’attend qu’une opportunité pour attaquer. Voyant que le procédé de provocation ne marche pas, il (le pouvoir) utilise la manipulation pour éventuellement prendre au piège ceux qui s’y frottent et par la même occasion semer la zizanie au sein du mouvement indépendantiste. Quant aux revendications rifaines, elles ne sont pas claires, tout est écrit en arabe et tout le monde s’expriment qu’en cette langue et ne parlent que des problèmes sociaux. Où est donc l’amazighité et l’indépendance dans tout ça.

  10. Moi je dis oui, il faut marcher pour le Rif !!!
    Ils sont islamisés mais sont Amazighs comme les M’zabs, ce n’est pas de leur faute, la faute au pouvoir qu’ils les traiter des mécréants après la défaite de EL KHETABI

  11. Je pense que c’est une très bonne idée. Si la marche est autorisée tant mieux pour les Rifains. Si la marche n’est pas autorisée, l’argument avancée par le Makhzen qui accuse le pouvoir Algérien sera cassé.

  12. Azul
    Je connais beaucoup d’Amazigh du Maroc. Ils nous disent qu’ils sont des Imazighen Mais…
    Dès que vous touchez à Tineslemt, c’est le garde à vous. L’islam pour la majorité d’entre eux est au-dessus de tout, y compris de leur soi-disant amazighité. Certaines connaissances du RIF peuvent même faire du zele pour cette religion, comme nos KDS. Ils traient un lourd complexe. Je n’ai jamais été emballé par les drapeaux amazighs exhibés par les manifestants. Le mouvement va vite s’essouffler à cause de cette tendance islamiste au sein de leur mouvement. Il faut faire attention à ne pas les comparer à nous les kabyles : Nous n’avons aucun complexe vis à vis de cette religion, c’est juste que nous l’ignorons. Je me sens kabyle dans l’Âme, où que je sois, et cela est largement suffisant pour affirmer mon appartenance. Les Kabyles sont assez cultivés pour ne pas avoir de complexe face à la religions, quelle qu’elle soit.

  13. Le mak ne soutiendra jamais le rif parceque le makhzen le subventionne.et puis encore demain ils vont vous demander de soutenir gaza et perdre l’ami israelien

  14. Kabylie avant tout, Kabylia first, tamurt Iguezwaren. Frères et soeurs de Kabylie nous avons à peine les moyens de notre propre combat et il ne sert donc à rien de nous encombrer pour des causes, fussent-elles justes, mais qui risquent de causer notre perte. Le soutien aux peuples Amazighs qui le souhaiterons ne sera possible qu’àprès l’indépendance effective de la Kabylie. L’objectif de la lutte actuelle est d’éviter les mêmes erreurs de nos aînés qui se sont toujours fait avoir. N’oublions pas le piège tendu par BEN BELLA le Marocain avec la complicité du Makhzen de son pays d’origine pour piéger les pauvres maquisards Kabyles de l’ex W.3 qui, fausse redjla oblige, se sont précipités aux frontières de l’Ouest pour guerroyer contre les troupes de Hassan 2 dans ce qui est communément appellé la guerre des sables. En fin de compte, pendant que nos valeureux et non moins crédules combattants Kabyles dépensaient le peu d’énergie qui leur restait, les troupes toutes fraiches d’Oujda et de ghardimaou (Ouest et Est) continuaient de consolider leur pouvoir à Alger. Ceci étant, on croit savoir que les évènements qui ont lieu au RIF sont d’ordre socio-économique et non rien à voir avec les revendications identitaires. Dès lors le combat des Rifains n’est pas le même que celui des Kabyles.

  15. Article sur amazighworld :
    Imazighen du Rif boycottent les mosquées de l’état et décrètent le prêche du vendredi en Tamazight dans l’espace publique : d’une pierre deux coups

    Les descendants d’Abdelkrim khettabi ont encore montré une fois de plus leur détermination à aller jusqu’au bout de leur souffle, comme ils l’ont fait d’ailleurs avec les deux colons espagnoles et français réunis en même temps. Ils ont complètement boycotté les mosquées officielles de l’état et ont organisés le prière du vendredi dans l’espace publique, et c’est une première dans l’histoire du Maroc. Jamais auparavant le conflit politique ne s’est étendu jusqu’au champ religieux. Il faut reconnaitre que la protestation sociale a investi les mosquées aussi.

    Ce dernier conflit qui oppose, depuis sept mois, les Imazighen du Rif au pouvoir centrale a fait revivre les racines profondes du contentieux historique : identitaire et idéologique.

    C’est une réponse jamais attendu à l’incident de la mosquée Mohamed V de Hoceima lors du prêche du vendredi dernier où le pouvoir via le ministre des affaires religieuses avait imposé un prêche qualifiant la protestation sociale de la Fitna. C’est un terme religieux arabe qui veut dire la sédition et la discorde entre musulmans et est habituellement utilisé pour se référer au schisme qualifié de non musulman, habituellement lorsque la Fitna est décrétée le Jihad est tout de suite autorisé contre les musulmans. Hors la Fitna, le Jihad est uniquement autorisé contre les infedels.

    Et c’est ce qui a excité les démons dormants dans les fils d’Abdelkarim Khettabi. Cela leur a rappelé les blessures profondes de l’histoire de l’arabo-islamisation d’Afrique du Nord et ses interminables conséquences.
    Leur réponse est hautement politique et symbolique, ils désertent les mosquées du pouvoir et organisent la première prière du vendredi dans l’espace publique. Et en plus c’est en langue Amazighe, que le ministre des affaires religieuses a toujours interdit jusqu’ici. Ce qui montre que cet acte à réveiller les racines identitaires du conflit.

    Juste après cette réponse de la population, le gouverneur de la ville s’est déplacé en personne pour rencontrer les foules et essayer de retrouver l’ex-fil conducteur qui a toujours permis l’obéissance de ces populations Amazighes.
    Mais ces populations jadis obéissantes, ont demandé tout d’abord au pouvoir de dire pardon, à l’appui :

    une vidéo filmée du toit d’une maison qui a vite fait tache d’huile dans les réseaux sociaux montrant les forces armées casser les portes des maisons la veille même dans la nuit.
    Sur le terrain des dizaines de portes de maisons complétement détruites
    Dans cette vidéo on montre au gouverneur un homme âgé et handicapé dans sa chaise roulante, à qui on a cassé en plein nuit la porte de sa maison, alors qu’il n’a même pas d’enfants qui peuvent être recherché par l’armée suite à leur participation éventuelle dans le Hirak (le mouvement) :

    Moi qui croyait les rifains moins eveilles politiquement , je constate qu’ils sont plus aptes a voler de leurs propres ailes que nous kabyles , bon vent pour le RIF .

  16. Nek ghur-i kra n t’ghawsa i-y zmer-n at te htuti , negh sedrem i faden n i mseghrasen a3raven , ye lha y-anagh , l’egypte ye htuta-n ete lha , libya ye htuta-n ete lha , ledzayer ye htutan ete lha , maroc ye htutan ye lha .

    • Ce qu’il faut savoir s’est que l’union fait la force dans ce monde, ils est plus intelligent de se réunir afos g’afos que de rester chacun de son côté

  17. Azul,

    Le monde à l’envers, ont appelle Leqvayel à marcher pour les Rifains et eux ils dorment à la maison comme c’est le « ratmadent » quelle blague, le 16 avril 2017 à paris j’ai croisé aucun Rifain pour NOUS soutenir, Nous Leqvayel.
    Par contre si ils sortent avec drapeaux Amazigh et slogan Amazigh, pourquoi pas?
    Si les Rifains veulent se séparer de cette état amerocain pour créer un état islamiste c’est leur droit mais sans moi.
    Ne fessons pas les erreurs du passé à défendre toutes « les causes » et mettre de coté notre cause au final nous sommes toujours sortis comme les dindons de la farce.
    Tadukli Taqvaylit.
    Est ce que notre cher @Ravah de Tamurt va t’il faire le déplacement avec son petit drapeau Amazigh…

  18. Ce projet de MOHAND ABDELKRIM qui à été combattu par les Baathistes Marocains de l’époque avec l’aide de 2 puissances coloniales (Espagne+ France) est d’actualité à plus d’un titre et ce pour les motifs suivants:
    1. actuellement pratiquement toute TAMAZGHA est en ébullition,de la Libye au Maroc.
    2. Les représentants des peuples d’Afrique du Nord doivent forcer le destin pour fédérer toutes ces énergies.
    3. convaincre nos frères AMAZIGH arabophone pour rompre avec les baasistes du Moyen Orient et se retirer des machins racistes comme la Ligue Arabe ou le Maghreb Arabe.
    4. mettre sur pied un projet de Fédération des Etats d’Afrique du Nord fondé sur la géographie et non les ethnies à l’image des Etats Unis d’Amérique…

      • Mr AZRO, vous êtes vraiment un AZRO……..Votre ignorance vous mène à confondre tous, ce Mr Abdelkrim EL-KHETABI, n’était pas un Islamiste, mais un révolutionnaire à son époque il fréquentait tous les révolutionnaires du Monde entier,………..

        Il à fondé un République avec sa propre monnaie (de 1924 à 1926) avec son peuple il a combattu FAFA et l’Espagne, il a fini par les faire sortir de son pays le Rif…..(Peut être vous le confondez avec ZEFZAFI, lui il tient un discours islamiste),

  19. Au lieu de faire une marche pour le RIF qui ne demande que la résolution de ses problèmes sociaux , venez plutôt a AZAZGA le 14 juin 2017 pour honorer la mémoire des jeunes assassinés par le pouvoir algérien , on verra si les rifains seront solidaires avec nous !

  20. Est ce que ces rifains nous ont soutenus a Bouira quand le pouvoir algérien frappe même les femmes et les jeunes filles ,quand ce même pouvoir a tué 130 jeunes , quand ce même pouvoir chasse les militants du mak ,les emprisonnent ? Non , donc il ne faudrait pas qu’on soit comme la queue du coq , le RIF et cette utopique question amazigh ne nous concernent pas , nous sommes seulement solidaires avec eux c’est tout . Ces gens qui appellent a une marche veulent noyer le vrai problème de l’indépendance de la Kabylie dans des problèmes sociaux du RIF , ils ne demandent que le règlement de leurs problèmes sociaux !

  21. c’est ca vous etes a paris un verre de rouge face a une petite francaise et vous allumez le feu dans une kabylie ou il n y a plus que des filles a marier avec des arabophones

  22. Il n’y a que le nombre impressionnant de centaines de milliers de manifestants qui peut faire trembler et reculer ce pouvoir despotique et ses sanguinaires forces de répression. Souvenons-nous du 01 janvier 2016, lors de l’enterrement de da l’ho. Une façon unanime de sortir toute la population sans exception dans toutes les rues de Kabylie en faisant trembler les forces occultes de répression de Tuvirett. Marianne a présenté le MAK comme le cauchemar du pouvoir anjourien, bientôt Le Monde, Mediapart, New York Times et d’autres médias médiatiseront notre combat. J’invite les gens à bombarder d’appels et de mails des radios où on peut s’exprimer en direct comme RFI, RMC info, Europe 1 pour la France, les radios canadiennes, américaines, belges, suisses: il n’a que l’internationalisation qui peut porter notre combat devant les hautes instances internationales pour l’obtention de notre indépendance et briser ce pouvoir sanguinaire.

  23. C’est l’Algèrie et son DRS qui vont manipuler des jeunes voyous pour dire que les Kabyles appuient les rifains (en fait ce sont les islamistes du RIF même si certains de leurs slogons sont à connotation berberes). Ceux qui marcheront sont les islamistes implantés artificielement en Kabylie. Bouh felaouine

  24. vous appelez ca des amazigh? tout leurs slogans sont en arabe et islamique
    tour de rôle, les animateurs lancent des slogans que la foule reprend en chœur. «Houria, karama, adala ijtimaâiya !» (Liberté, dignité et justice sociale), «Nous sommes tous Zefzafi !»
    a aucun moment ils scandent imazighene ou demande leurs identité.

  25. Il faut lutter contre cette pouilleuse chanteuse de raï ( Cheba chaïma) de Bouïra qui prône l’ arabisation de fait par ses chansons. C’ est elle qui fait le plus de mal aussi à tuviret !! Elle vend l’ arabisation de bouira à tout les arabaisés des 4 coins de l’ Algérie. Elle veut en quelque sorte staïfiser tuviret par l’ arabe musical. Elle a était montée en puissance par vous savez qui uniquement pour contrer la langue Kabyle et la kabylisation complète et définitive de tuviret afin de l’ enrouler dans l’ arabisation et nous la faire perdre. C’ est de cette manière qu’ ils procèdent, qu’ ils progressent, soyez ultra vigilent ! C’ est comme ça qu’ ils fonctionnent, tout en soubassement dans la perfidie insidieuse la plus immonde, la plus total. Je vous le répète, cette femme est un valet de près ou de loin des services. Je vous l’ aurais dit et je vous aurais prévenu aythmathen.

  26. 2 Juin 2017 Actualité, Politique, Diplomatie, international

    ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
    GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
    PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA 
    FELICITATIONS KABYLES A DANY DANON
     
    À l’occasion de votre brillante élection au poste de Vice-président de la 72ème Assemblée Générale de l’ONU, j’ai le plaisir de vous présenter au nom de l’Anavad (Gouvernement Provisoire Kabyle en exil) et en mon nom personnel, les félicitations de la Kabylie.
    Cette nouvelle victoire dont vous honorez Israël, après celle qui vous a porté à la tête de la Commission de la lutte antiterroriste de l’ONU, fait de vous le diplomate israélien le plus prestigieux.
    En vous renouvelant mes amitiés personnelles, je suis sûr que vous vous acquitterez avec brio de ces missions.
     
    Exil, le 02/06/2017
    Ferhat Mehenni

  27. NOTRE PRESIDENT MR FERHAT M »EHENNI avais fait une intervention video sur le rif
    vive la Kabylie libre et indépendante
    abat les kds
    abat les manipulateurs aux service du regime coloniale algérien
    vos pièges seront déjouer .
    vive le MAK ANAVAD

  28. je supporterais le Rif quand je verrais un mouvement Amazigh dans la rue. Pour le moment base sur le language de leurs leaders, c’est un mouvement islamo-khoroto! Ne perdons pas notre temps a donner du gasoil a ces energumenes islamisants qui vont creer une republqiue islamiste en Afrique du Nord. On a deja fait la gaffe en se faisant berner en 1962, que cela ne se repete pas.

  29. un piège tendu par le regime arabe d’Alger avec la complicité des kds pour la MAK ANAVAD
    le regime arabo islamique d’alger n’a jamais digéré le soutiens du MAROC a l’ONU pour l’indépendance de la Kabylie
    oui on soutiens les habitant amazigh du rif s’il proclame leurs indépendance ,
    pour le moment ZEFZAFI est plus islamique que autre chose.
    restons vigilants.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici