Le collectif de militants kabyles de défense des droits humains : Appel à solidarité avec le Rif broyé par le Makhzen

12
Appel à solidarité Rif

COMMUNIQUE (Tamurt) – De la répression des militants souverainistes kabyles en Kabylie à l’emprisonnement des activistes pacifiques mozabites en passant par les représailles à Tataouine en Tunisie, et l’étouffement de la révolte dans le Rif, aujourd’hui les pouvoirs totalitaires et dictatoriaux des pays de l’Afrique du nord ont un point commun : écraser la revendication de l’identité Amazighe et imposer l’arabité en instrumentalisant la religion.

Le collectif de militants kabyles de défense des droits humains, appelle l’ensemble des citoyens à soutenir 10massivement le peuple frère du Rif face à la prédation coloniale du Makhzen. Depuis l’assassinat monstrueux du citoyen Mohcine Fikri, broyé dans une benne à ordure, le Rif vit au rythme de protestations populaires et pacifiques de très grande ampleur. Nous tenons à affirmer haut et fort notre soutien et notre solidarité avec le Rif et appelons à un rassemblement le lundi 12 juin à 11h à côté du portail de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou.

Fidèle à ses pratiques coloniales dans le Rif, le Makhzen a usé du seul langage qu’il connaît : la répression. Des centaines de militants et de manifestants rifains,et de journalistes, tous pacifiques, ont été arbitrairement arrêtés par le Makhzen au motif d’atteinte à la sûreté intérieur de l’État.

L’État Marocain, comme l’État algérien, comme tous les États artificiel et illégitimes d’Afrique du Nord, usent du même procédé face à la contestation légitime des peuples Amazighs mais le temps du colonialisme est révolu. Soyons unis solidaires avec le Rif face au Makhzen pour exiger : L’arrêt immédiat de la répression dans le Rif et la libération des détenus politiques.

Vive le Rif Vive la Kabylie et Vive Tamazght
Vive la solidarité des peuples

Initiateurs du Collectif MKDDH:
Slimane KADI
Yacine DRISSI
Syfax SEKLI
Mouloud HAMRANI
Lazhar BESSADI

12 COMMENTAIRES

  1. mes freres kabyles :en 1959 le mekhzen a tue 5 milles rifains car le rif n a pas accepte l independance des allaouites . en 1984 des dizaines de morts a nador et alhociema . ..mais nous n avous trouvez personne avec nous a cette epoque la …mnt imazighens doivent se reunir …je connais bien la kabylie et les autres regions amazighs algeriens .. notre tamazight est proche au chenoui mais nous partageons bcp chose avec la kabylie : le nif(CHEZ NOUS C EST THORI THORI).. LA MUSIQUE ,les trditions ,la robe traditionnelle ,les contes populaires et memes la haine contre les arabes …

    • @arrifi
      vos leaders parlent arabo-islamisme et pas un most sur le combat Amaigh et cela en tant que Kabyle je ne l’accepte pas ! Je pense que mis a part les KDS sortis recemment pour soutenir ce mouvement, il faut attendre et voir a quoi cela rime ces manifs.

  2. @ùeziane et @Awanek Aqvayli, si tout un chacun attend de l’autre le premier pas, comme dans les jeux d’enfants, les seuls gagnants resteront comme d’habitude, les Etats criminels voisins qui nous oppriment

  3. Azul,

    Aidons ceux qui nous aident, c’est à dire PERSONNE.
    Ou était ce mouvement du rif en 2001 quand la Kabylie pleuré et enterré ces enfants Kabyles.

  4. Et nous quand nous étions broyés a Bouira par la machine répressive du pouvoir algérien , des femmes humiliées dans les commissariats , des jeunes emprisonnés , torturés , pourquoi ce collectif ne s’est pas manifesté ? Est ce que ces rifains nous ont apportés leur solidarité pendant que l’armée algérienne tuait des enfants ? je ne me souviens pas , a moins que j’ai la mémoire courte .

  5. Voir les éfforts de Messahel , ( le future président de la Libye ) ,

    Saïf Al-Islam Kadhafi, fils de l’ex-leader libyen Mouammar Kadhafi, a été remis en liberté ce samedi 10 juin 2017, a annoncé le groupe armé Abou Bakr As-Siddiq qui détenait Saïf Al-Islam depuis 2011 dans la ville de Zentan. «Nous avons décidé de libérer Saïf Al-Islam Mouammar Kadhafi. Il est désormais libre et a quitté la ville de Zenten», a fait savoir le groupe armé dans son communiqué publié sur sa page facebook.

    L’entourage du fils de Mouammar Kadhafi a confirmé l’information et précisé que «Saïf Al-Islam se trouve actuellement dans un endroit sûr». Des sources informées ont annoncé que la libération du fils de l’ancien leader libyen intervient en application à une amnistie générale décrétée par le Parlement libyen.

  6. Bonne initiative; pour peu que l’on évite la rhétorique algérienne sur le Maroc et le Polisario.
    Que cela se limite au soutien à nos frère rifains.
    Affud i w atmaten negh irifiyen.

  7. C’est bien d’être solidaires avec les Rifains ou autres communautés Amazigh d’Afrique du nord mais comme on dit charité bien ordonnée commence par soi même. Les Kabyles devront d’abord être solidaires entre eux avant de penser aux autres d’autant que les Rifains, contrairement aux Kabyles, bénéficient du soutien de tous les Marocains.
    « Mieux vaut un peuple immoral qu’un peuple fanatique ; car les masses immorales ne sont pas gênantes, tandis que les masses fanatiques abêtissent le monde ». Citation de Ernest Renan

  8. la minipualtion du drs n’a pas de limites
    soutenir zafzafi l’islamiste et leurs revendication sociale aadala ijtimiaia ..ect c’est une blague c’est comme le soutiens au Polisario de boukharouba.
    il n’ya ni renvendication amazigh ,ni demande d’independance, ni rien du tout.
    fakouuuuuu.

    • الزفزافي ليس إسلاميا بل مسلم عادي ويستعمل العربية كي يفهمه المخزن وباقي المغاربة . هو متأثر جدا بالزعيم عبد الكريم الخطابي ، وعبد الكريم كان وطنيا ريفيا أمازيغيا حتى النخاع . الحراك الريفي يضم كل التيارات الفكرية من يساريين وأمازيغيين ..لكن كلهم يجمعهم هدف واحد هو الريف الأمازيغي الحر …باستثناء الزفزافي واإعمراشن كل أعضاء اللجنة أو جلهم لا علاقة لهم بالدين ..حتى تعرف شعب الريف أكثر يكفي قراءة كتاب أوغست مولييراس المغرب المجهول …نحن فخورون جدا بأمازيغيتنا .وبانتمائنا إلى الريف الشامخ . المخزن عدونا ولم نقل يوما عاش عاش .

    • On voit ces collectifs et ces pseudos partis qui fleurissent comme du chiendent ces derniers temps. Personne n’est dupe de savoir qui ils représentent et quels sont les marionnettistes qui sont derrière le rideau. on les lance avec quelques noms connus pour leur faire acquérir une légitimité trompeuse et les utiliser, le moment venu, pour noyauter et casser les véritables dynamiques de ruptures avec le régime criminel.
      Les rifains c’est nos frères mais nous n’acceptons pas que leur combat soit instrumentalisé par des officines qui demain se retourneront contre notre propre combat. La vigilance est de mise surtout dans le milieu estudiantin. Il ne faut pas se laisser gruger par Tartag et ses serviteurs locaux.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici