Le PPA était un parti kabyle

11

ALGÉRIE (Tamurt) – Le mouvement dit national en Algérie, né au début des années 1920, qui a débouché sur la guerre de libération en 1954, était, en réalité, un mouvement exclusivement kabyle. Le père de ce mouvement n’est pas Messali El Hadj, mais Imaache Amar qui est le fondateur de l’Etoile Nord Africaine, au nord de la France.

Un simple article de presse ne suffit pas pour même résumer ce long mouvement politique, mais un bref aperçu nous renseigne que même le PPA était ce qui est aujourd’hui le FFS et le RCD. C’est un parti composé que par les kabyles, mais dirigé par des Algériens! Selon Mohamed Haroun et Hocine Aït Ahmed dans leurs mémoires, sur les 3 000 militants adhérents du PPA, 2600 était des kabyles. Il ne reste que 400 adhérents Algériens, et même pour ces derniers, la plupart étaient des kabyles installés dans les régions Algérienne, comme l’Oranie.

Le PPA, principal courant politique, qui a déclenché la révolution, était appelé à l’poque « Hizb Kbayel » (comprendre parti kabyle). Les chiffres l’attestent. C’est un autre exemple concret que la guerre de libération a été menée par les kabyles. Ce sont les kabyles par exemple qui ont déclenché la guerre à Blida le premier novembre 1954 et à Oran aussi. Il est temps de rédiger la vraie histoire. Les kabyles doivent cesser de se présenter comme Algériens.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici