Incendies de forêts / Un deuxième mort enregistré à Tizi Ouzou

0

TIZI OUZOU (Tamurt) – Le calvaire se poursuit pour la population de la wilaya de Tizi-Ouzou. Les incendies de forêts ne cessent de progresser et d’autres sont déclarés un peu partout, notamment en cette journée de jeudi. Alors qu’un premier décès a été enregistré, il y a quarante-huit heures, une deuxième victime vient d’être déplorée dans la même localité à savoir : la commune d’Ath Yahia Moussa.

C’est en fin de journée que le deuxième décès, provoqué par les incendies, a été signalé à Ath Yahia Moussa, une localité fortement boisée, sise à vingt-cinq kilomètres au sud-ouest du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou. Contrairement à la première victime de soixante quatre ans, qui est morte après avoir été victime de brûlures très graves, le second décès a été occasionné par la forte fumée qui se dégageaient des feux déclarés aux alentours de sa demeure.

La personne en question est donc morte par asphyxie. C’est l’une des informations les plus importante rendue publique en fin de journée par la cellule de communication de la protection civile de Tizi-Ouzou. Plus de cinquante incendies ont été enregistrés dans la wilaya et les communes les plus touchées sont Souk El Thenine, Ath Yahia Moussa et Tizi Rached. D’autres localités ont été plus au moins affectées par les incendies plus ou moins importants comme : Azazga, Bouzeguene, Draa El Mizan et Larbaa Nath Irathen, Bouzeguene, Larbaa Nath Irathene, Tizi-Ouzou et Draa El Mizan.

La cellule de crise, présidée par le wali et mise en place mercredi dernier, a été obligé de faire appel à des renforts des deux wilayas de Bouira et Boumerdes. Les éléments de la protection civile de ces deux wilayas ont donc prêté main forte à ceux de Tizi-Ouzou. Même la population s’est mise de la partie afin de tenter de circonscrire, autant que faire se peut, les feux déplorés.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici