La Kabylie subit comme chaque année la politique de la terre brûlée du régime colonial d’Alger

7
Incendies en Kabylie

COMMUNIQUE (Tamurt) – Notre Kabylie vit un enfer fait d’incendies criminels récurrents. Des centaines d’hectares, des oliviers millénaires, des troupeaux, des habitations, sont ravagés par les feux.  En plus des dommages matériels, les incendies commencent à engendrer des pertes humaines. En effet, deux morts et de nombreux blessés graves sont à déplorer.

Désastre écologique, économique, et humain, il y a une volonté de faire de la Kabylie un véritable désert, au moment même où le monde civilisé dépense des sommes faramineuses pour arrêter la déforestation. Mais nous sommes quelque part, tous responsables, par notre manque d’organisation pour parer à ce genre d’épreuves. Ces incendies criminels qui ravagent chaque été la Kabylie visent à empêcher le développement d’un tourisme bénéfique sur nos localités et à anéantir le patrimoine forestier Kabyle qui regorge d’énormes opportunités d’investissement.

La Kabylie est notre bien à tous, elle est notre terre-mère, nous lui sommes redevables. Aussi, il est plus qu’urgent que l’ensemble des forces vives de la Kabylie s’organise dans l’union, pour protéger notre environnement qui est désormais partie intégrante de notre combat pour notre existence.

Bouaziz Ait Chebib

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici