Bras de fer Tebboune-Ali Haddad, c’est la guerre de succession

6

ALGERIE (Tamurt) – De nombreux observateurs avisés ont confirmé ce mercredi à Alger que le conflit entre l’homme d’affaires Ali Haddad et le Premier Ministre Abdelmadjid Tebboune a une relation directe avec un nouveau rebondissement et non des moindres dans la guerre des clans en perspective des élections présidentielles de 2019.

Les mêmes observateurs dont des politologues ont précisé, ce mercredi, qu’il serait naif de croire qu’il y a juste un bras de fer qui se limiterait à deux personnes, à savoir Haddad et Tebboune. Le malaise serait plus profond et il reflèterait le fait que la guerre de succession à déjà commencé et elle est d’ores et déjà féroce. Mais il s’agit là d’un scénario auquel aucun observateur n’avait pensé. Car si c’est Haddad qui représente le clan à abattre, cela signifierait que le clan de Bouteflika est affaibli.

Ali Hddad est la fabrication et le protégé de Said Bouteflika, qu’on a toujours présenté comme l’homme puissant du régime surtout depuis que Abdelaziz Bouteflika a commencé à avoir de sérieux soucis de santé. Si Ali Haddad, autant que Sidi Said, sont dans le collimateur de ceux sur lesquels s’appuie Tebboune, c’est qu’un autre clan a pris de la puissance entre temps.

Dans ce cas, ce n’est plus le clan de Bouteflika qui nomme aux postes les plus importants, dont celui de premier ministre, mais c’est ce nouveau courant. Quelque soit les spéculations à ce sujet, une chose est sûre : la guerre de succession a commencé sur qui serait président en 2019.

Tahar Khellaf

6 COMMENTAIRES

  1. Selon certaines sources occultes, BOUTEF y est pour rien dans tout ça, quatre Généraux seraient derrière cette conspiration de Mr TEBOUNE à l’encontre des K.D.S, la peur d’un 88 bis est à l’origine de cette attitude irréfléchie.

    Mr TEBOUNE qui veut combattre l’intrusion des hommes d’affaire dans la politique, adopte une posture d’un Dictateur, car il ne doit pas ignorer que conformément à la constitution Algérienne il ne peut pas interdire à un citoyen de faire de la politique quelque soit sa situation sociale, on appel ça de la SEGREGATION ….. !!!

    Mr TEBOUNE savez vous que deux Chefs d’Etat de deux grandes puissances (les Etats Unies et la France) sont gouvernées par un Homme d’Affaire Mr TRUMP et ancien banquier Mr MACRON……. !!! Ou est le mal à ça… ????

    Aussi si vous voulez récupérer l’argent de l’Etat, vous devez commencer par vos frères les NEDROMI dont la liste est longue…. !!!

    Depuis 1962 à défaut de s’attaquer à la Kabylie (1963, 1978 (CAP SIGLI) Avril 1980, et 2001) on sacrifie les K.D.S, la aussi la liste est longue, dont certains ont été exécuté en plein jour comme feu KASDI Merbah et les autres…… !!!
    Si Mr TEBOUNE veut nettoyer l’écurie il doit le faire sans distinction ethnique, raciale ou régionale.

    Depuis 1999 une pléthore de délinquants et bandits s’est constituée, ils sont originaires de toutes les régions d’Algérie,

    Pour l’instant seuls les K.D.S, font l’objet de vindictes et autres procès politiques…….. !!!
    Tant que le KAID est vivant Les délinquants en cul-blanc originaires de NEDROMA, seront épargnés ….. !!!

  2. Le Syndicat solidaire du patronat c’est le berger qui s’allie au loup. le loup et le berger font amo ami en Algérie, seulement en Algerie.

  3. je n arrive pas a comprendre comment le patronat et une centralale syndicale soient en couple
    jamais vu ca de ma vie
    veuillez eclairer ma lanterne car jamais vu ca ailleurs

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici