Il est dédié à la chanson orientale, Rabah Asma au Festival Arabe de Djemila

11
Rabah Asma au Festival Arabe de Djemila

KABYLIE (Tamurt) – Le chanteur kabyle Rabah Asma sera au rendez-vous de la treizième édition du Festival Arabe de Djemila qui se tiendra du 20 au 27 juillet en cours dans la wilaya de Sétif en Algérie. Le chanteur kabyle, originaire du village Redjaouna, dans la commune de Tizi-Ouzou, est programmé pour la soirée de vendredi prochain à partir de 22 heures, en compagnie de chanteurs arabes comme Akil Sghir, Hocine Lasnami et Cheb Yacine Tigre.

Rabah Asma fait partie de la catégorie de chanteurs kabyles qui répondent toujours présents quand le pouvoir algérien leur fait appel. Ils sont là même quand il s’agit d’activités culturelles et artistiques portant le saut de l’arabité. C’est le cas du Festival de Djemila qui porte le nom de « Festival Arabe ». Puisqu’il s’agit d’un Festival arabe dédié de surcroit à la chanson orientale, pourquoi alors un chanteur d’expression kabyle est programmé dans ce sillage ?

La réponse est évidente. Depuis que le pouvoir algérien fait mine de reconnaitre la culture et langue amazighe, le même pouvoir fait tout pour ressortir croire que la dimension amazighe est une partie de la culture arabo-musulmane. Malheureusement, ils sont nombreux les chanteurs kabyles et les hommes de culture de la même région à jouer le jeu du pouvoir en répondant favorablement à ce genre d’événements car les cachets qui leur sont proposés sont élevés. Quand l’argent s’en mêle, les principes sont souvent mis au placard. Et c’est le peuple kabyle et son identité qui en payent le prix.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici