Il est dédié à la chanson orientale, Rabah Asma au Festival Arabe de Djemila

11
Rabah Asma au Festival Arabe de Djemila

KABYLIE (Tamurt) – Le chanteur kabyle Rabah Asma sera au rendez-vous de la treizième édition du Festival Arabe de Djemila qui se tiendra du 20 au 27 juillet en cours dans la wilaya de Sétif en Algérie. Le chanteur kabyle, originaire du village Redjaouna, dans la commune de Tizi-Ouzou, est programmé pour la soirée de vendredi prochain à partir de 22 heures, en compagnie de chanteurs arabes comme Akil Sghir, Hocine Lasnami et Cheb Yacine Tigre.

Rabah Asma fait partie de la catégorie de chanteurs kabyles qui répondent toujours présents quand le pouvoir algérien leur fait appel. Ils sont là même quand il s’agit d’activités culturelles et artistiques portant le saut de l’arabité. C’est le cas du Festival de Djemila qui porte le nom de « Festival Arabe ». Puisqu’il s’agit d’un Festival arabe dédié de surcroit à la chanson orientale, pourquoi alors un chanteur d’expression kabyle est programmé dans ce sillage ?

La réponse est évidente. Depuis que le pouvoir algérien fait mine de reconnaitre la culture et langue amazighe, le même pouvoir fait tout pour ressortir croire que la dimension amazighe est une partie de la culture arabo-musulmane. Malheureusement, ils sont nombreux les chanteurs kabyles et les hommes de culture de la même région à jouer le jeu du pouvoir en répondant favorablement à ce genre d’événements car les cachets qui leur sont proposés sont élevés. Quand l’argent s’en mêle, les principes sont souvent mis au placard. Et c’est le peuple kabyle et son identité qui en payent le prix.

Tahar Khellaf

11 COMMENTAIRES

  1. Aux kabyles naifs qui n’ont encore rien compris.
    Le pouvoir colonial d’Alger est décidé et a décidé depuis longtemps déjà que l’Algérie est un pays arabe et que la Kabylie n’est pour lui qu’une composante de ce pays qui doit se soumettre au régime arabo-islamique. Quant à l’Amazighité, sa constitutionalisation et son officialisation, ce n’est que de la poudre aux yeux. En réalité le pouvoir Algérien considère les kabyles comme des gamins à qui on promet des choses farfelues juste pour les faire taire et leur faire oublier leur revendications. Ces tyrans n’accepteront jamais que la Kabylie ait ses droits sur le plan politique, linguistique et identitaire dans une Algérie arabo-islamique.
    Dwas ihi d Achereg n tmurt i waken yal yiwen ad yaf lebghis.
    Laissons les tubes digestifs et les KDS prospérer.

  2. Le pouvoir a besoin de spécifier que ce festival est arabe pour montrer encore une fois si besoin est qu’il accorde plus d’importance à la culture arabe qu’à la culture amazighe. Nous les Kabyles nous le savons déjà mais le pouvoir fait cette précision pour rassurer les algériens que la dimension arabe est de loin celle qui occupe la Première place et même l’unique place en algérie. Il y a bien pléthore de festivals de danse arabe, de musique arabe, de théâtre arabe, etc. Mais pas de festival digne de ce nom pour la culture amazighe. Les algériens ne se soucient pas de notre culture amazighe ni de notre langue maternelle. Seul un Etat Kabyle peut garantir la promotion de notre culture et de notre langue. Dans la Kabylie indépendante, la langue Kabyle occupera la Prmeière place, c’est à dire la place qui doit luirevenir de droit ; la langue arabe sortira de l’administration Kabyle et sera remplacée par la langue Kabyle, la langue arabe cédera naturellement sa place à la langue Kabyle dans tous les domaines de la vie en Kabylie, que ce soit dans l’état civil, dans les tribunaux, dans les entreprises, dans les médias, la télévision et les journaux. Ce ne sera que justice. Aujourd’hui que certains kds se précipitent à la mangeoire du pouvoir, cela ne nous étonne pas, mais demain ils rejoindront les leurs.

  3. @ l’Ara beau berbère,

    Si la dimension arabe fait partie de la culture arabe, la dimension de ta connerie est infinie. Avec vos araberies
    vous parvenez à mettre votre arabe à toute les sauces. Vous êtes capable de trouver un lien même avec les esquimaux ou les incas . Même l’âne de mon grand-père n’ânonne pas autant d’inepties que toi. A toi seul t’es une usine à conneries !
    Après tout, c’est normal, t’es pas un arabe pour rien.

  4. La dimension arabe fait partie de la culture berbere,c’est une evidence,lisez el maqadima d’ibn khaldoune,et tout les berberes s’y reconnaissent sauf les kabyles qui sont deranges par leur specificite’ vandale.

      • Bonjour,
        C’est très grave de parler ainsi .il faut relire un peu ton histoire. Banaliser toute une souffrance d’un peuple ,voici ceque inb khaldun que tu prétends avoir lu a dit :les arabes sont comme une nuée de sauterelles ,ils dévastent tout sur leurs passage, s’il ont besoin d’une pierre pour monter leurs tentes il détruisent une maison pour s’en la procurer …..ibn khaldun

  5. Azul fellawen,
    Il fait pitie. Il n’a rien dans la tete ce pauvre gars (pauvre de cervelle). Donc, doit-on le blamer??? Je ne pense pas. Tout simplement ignorons-le a jamais.
    Tfouh akin!!!

  6. Salut,

    Il ne se soucis guère que de sa petite personne ce mec là.C’est à cause de ce genre de tube digestif que la Kabylie régresse davantage.Ignorance quand tu nous tiens !

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici