Guerre contre Haddad : Liberté et El Watan défendent Tebboune

8
Tebboune
Tebboune

ALGÉRIE (Tamurt) – Les journaux proches du général Tewfik n’ont pas hésité à prendre la défense du premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, en descendant en flammes l’homme d’affaires Ali Haddad. C’est le cas, plus particulièrement, de Liberté et El Watan.

Ces deux quotidiens s’acharnent depuis le début de cette affaire à déterrer toutes « les affaires louches » incriminant Ali Haddad, qu’ils ont tues jusque-là sciemment. En même temps, ils s’étendent à dire tout le bien que les rédacteurs de ces quotidiens pensent de Tebboune. On a remarqué aussi que certains articles portent paradoxalement le même titre. C’est le cas de deux écrits parus simultanément à Liberté et El Watan, ce jeudi, et portant le même titre à peine reformulé. Liberté est allé jusqu’à consacrer même des dossiers contre Haddad s’étalant sur plusieurs articles et dans de nombreuses éditions. Subitement, tous les projets tenus par Haddad, accusant d’énormes retards comme celui du nouveau stade de Tizi-Ouzou, sont revenus au devant de la scène médiatique. Alors qu’il y a à peine quelques semaines, des articles parus dans les mêmes journaux annonçaient pompeusement que les projets en question avançaient à un rythme réjouissant.

Quand la guerre des clans fait rage, tous ce qui était caché est subitement mis à nu. Comme quoi la liberté de la presse existe en Algérie, mais juste le temps de s’entendre sur le candidat du consensus pour  les élections présidentielles de 2019. En pls des journaux, connus pour leurs affinités avec le général Mohamed Mediene dit Tewfik, d’autres hommes politiques roulant pour le même général ont aussi fait des déclarations publiques pour soutenir Tebboune contre Haddad. C’est le cas de Louisa Hanoune et de Abou Djerra Soltani, l’ex-chef du parti de Mahfoud Nahnah.

Tahar Khellaf

8 COMMENTAIRES

  1. Les traitres finissent toujours comme finissent les traitent vomis par leur « frères », et jeté en pature par ceux pour qui ils ont trahi.. Qui peut encore avoir de la considération pour ceux qui ont fait leur plan de carrière en crachant sur leur « frères »?
    Ce haddad n’a que ce qu’il méritent et si ils pensent qu’on va verser une petite larme pour les coups du mulet qu’il reçoit et qu’ils sachent qu’on encourage ses maitres a taper encore plus forts et à remettre d’ou ils n’aurait sortir le vide et le néant!
    On pourrais penser que cela pourrait donner à ‘réfléchir aux éventuel candidats a la trahison.. Mais la nature humaine étant ce qu’elle est, le pouvoir crapuleux algériens n’aura pas de mal a remplacer ce pitre kabyle, par autre pitre kabyle qui s’empresser pour montrer son allégence a lui donner le dernier coup de l’âne pour être le kabyle de service à la place du kabyle de service!
    Vivement l’indépendance de la Kabylie !

  2. Il faut citer Matoub qui a dit que lorsqu’il ne reste plus de foin dans l’écurie les ânes se boufferont entr eux ! M ay kfu m alim di lkuri, ighyal ….

    Il n’ y a aucun intérêt pour les Kabyles dans cette guéguerre.

  3. Cette nouvelle reprise du pouvoir par des initiatives opprimantes par le régime sorte de la copie du décideur de la 1 puissance du monde ( Trump ) prenant le papier coller de chaque argument et les positions radicale . Hémorroïdes du pouvoir et ces décisions du système veulent ! khabithement ! imiter le transparent et republicain Trump mais il ne faut pas oublier que les thieves se mordent entre eux .

  4. Qu’ils se bouffent entre-eux ces chiens, en quoi cela concerne t il la Kabylie? Les articles des journaux cités sont inspirés par les mêmes services, forcément ils portent les mêmes titres.

    • Teboun suivra le meme chemin que le clown qui l’a precede.. ..un kabyle je dirais tama3 presque dans ke sang …et rare celui qui peut lutter contre cet instinct ( fitra ) …alors ils passero t Tous ils trahiront ce beau pays réduit en peau de chagrin.
      Ils ont élimine toutes les embuches depuis tres longtemps …ou sont les
      Abane… Krim etc…dernier Boudiaf. ..et maintenant avec la bénédiction de fafa
      Ils coulent ce pays doucement et sûrement. ..

  5. A l’image de REB – El-DJAIR, en ce moment les autres K.D.S (Amara BENYOUNES, SIDHUM Saïd, Ali HADDAD, OU-YAYA et SELLAL) ne sont plus en odeur de sainteté en haut lieu, leur mission (trahison de leur patrie la Kabylie) est terminée, ils ne servent plus à rien… !!!
    Ces androïdes, d’OUJDA, savent comment manipuler les pauvres kabyles pour les jeter par la fenêtre, une fois usés, comme un papier mouchoir.
    Si Mr TEBOUNE veut nettoyer l’écurie il doit le faire sans distinction ethnique, raciale ou régionale.

    Depuis 1999 une pléthore de délinquants et bandits s’est constituée, ils sont originaires de toutes les régions d’Algérie,

    Pour l’instant seuls les K.D.S, font l’objet de vindictes et autres procès politiques…….. !!!
    Tant que le KAID est vivant Les délinquants en cul-blanc originaires de NEDROMA, seront épargnés ….. !!!

  6. Haj Mousa , Mousa el Haj , la mm secte de Sidi Said et Hannachi ! la secte ingrate pour les intérets de la Kabylie , une secte se considère de l´arbre génénitique de Sakiet al hamra et la racine du prophète , conquêteur d´Andalousie
    donc On vois rien de commun avec la Kabylie combattante .

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici