Le café littéraire d’Aokas déterminé à tenir sa conférence malgré le refus de l’administration

0
Marche à Aokas

AOKAS (Tamurt) – Aujourd’hui, la population de la station balnéaire d’Aokas a décidé d’en découdre avec la nouvelle cheffe de daïra qui a interdit, presque, toutes les conférences programmées par le café littéraire de l’association culturelle Azday Adelsen n’Weqqas. Cela a commencé avec la conférence que devait animer, le 14 janvier, Larbi Ahyoun autour de la pensée kabyle entre la littérature et la science. Taxé de MAKiste, l’auteur a été interdit d’accès au siège du centre culturel Rahmani Slimane où devait se tenir la conférence. 

Mais depuis, sept autres personnalités du monde de la culture ont été obligées d’animer leurs conférences en plein air car la police, venue en renfort, a assiégé le centre culturel de la localité. Non seulement, en poste depuis décembre de l’année dernière, la cheffe de daïra refuse d’autoriser la tenue de ces conférences mais elle refuse, également, de remettre des accusés de réception des demandes. Celles-ci ont été rendues obligatoire par cette même cheffe de daïra alors qu’auparavant l’association Azday activait en toute légalité sans être obligée de formuler une quelconque demande pour organiser une conférence ou un événement culturel.

En s’en remettant à la société civile, Azday veut un soutien qu’il aura d’ailleurs suite à la réunion tenue par celle-ci, le jeudi après-midi au centre culturel en présence du maire. Ce dernier apportera son adhésion à la décision du comité créé à  cet effet qui a décidé de faire adopter par le mouvement associatif et les partis politiques la décision d’organiser toutes les conférences à venir sous l’égide de la société civile pour libérer le café littéraire du poids qu’il supporte suite à ces entraves de l’administration. Va-t-on vers un affrontement entre les citoyens et les services de sécurité qui seront dépêchés par la cheffe de daïra ? C’est aujourd’hui que se décidera le sort de la culture à Aokas. Sera-t-elle sauvée des manigances du pouvoir qui veut l’anéantir dans cette région?

Amaynut     

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici