Les islamistes activent à Tizi-Ouzou pour venir en aide aux victimes des feux de forêts

14
islamistes

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Les réseaux islamistes à Tizi-Ouzou activent dans l’ombre pour venir en aide aux sinistrés et aux victimes des dernières feux de foret qui ont ravagé une bonne partie de la Kabylie. Dans les mosquées de la nouvelle ville de Tizi-Ouzou, les quêtes ont commencé. On parle de sommes importantes qui sont déjà récoltées.

Les islamistes veulent se substituer à la solidarité ancestrale kabyle. Une manière d’occuper davantage le terrain et semer leur idéologie Wahabiste et terroriste. Des islamistes à Ath Yahia Moussa, à Draa El Mizane, à Souk El Tenine, pour ne citer que ces localités, activent avec d’autres réseaux pour venir en aide aux victimes.  » On ne sait pas comment ils ont fait, mais ils se sont organisés en un laps de temps. Les islamistes de notre localité sont en contact avec d’autres groupes de leur mouvance de toute l’Algérie. Ils veulent profiter de cette détresse pour construire une grande école coranique à At Yahia Moussa. Une école qui sera fiancée par un homme d’affaire islamiste dont on ignore le nom », nous a expliqué Smaïl de la localité d’Ilallen, au sud de Tiz Wezzu.

C’est lors des situations de calamité que la vermine islamiste tente d’occuper le terrain. A Ath Douala, un groupe de femmes voilées tisse des réseaux islamistes pour acheminer quelques aides financières et matérielles dont personne ne connait la provenance. Qui finance ces islamistes? Le régime algérien semble leur avoir cédé le terrain volontairement. Hormis la visite éclaire d’un ministre dans certaines régions, les sinistrés sont toujours laissés pour compte, au grand bonheur des islmaistes qui ont sauté sur cette opportunité afin de s’introduire dans les villages de la Kabylie qui ont toujours rejeté l’islamisme.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici