Le RPK dénonce le blocage des sites souverainistes kabyles

0
Site Tamurt
Site Tamurt

KABYLIE (Tamurt) – Dans une déclaration, parvenue à notre rédaction, le RPK fait part de sa détermination à organiser les événements fixés malgré l’interdiction des autorités et le harcèlement judiciaire. La direction du mouvement reste solidaire des militants poursuivis pour attroupement illégal.

Dans leur déclaration, les rédacteurs ont présenté une sorte de procès-verbal de la teneur de la réunion ayant regroupé leur direction élargie. Ils ont relaté le séminaire, tenu les 21 et 22 juillet à Arous, auquel ont participé des personnalités indépendantes. Par ailleurs, il a été souligné que les fédérations du rassemblement doivent présenter dans un délai d’un mois un bilan de la préparation des assises sur le plan organique. Dans le même sillage, le bureau du RPK est chargé de mettre en place les commissions qui auront la charge de présenter les avant-projets de texte pour les assises.

Tout en apportant son soutien au café littéraire de Bougie pour l’organisation de conférences politiques dans les formes qui correspondent aux traditions démocratiques, le rassemblement réaffirme  sa dénonciation  du pouvoir  face  aux  atteintes répétées à la liberté d’expression sous toutes ses formes. Il dénonce également le blocage de certains sites électroniques proches des thèses souverainistes kabyles lequel est une atteinte flagrante au droit à l’information  et doit être, à cet effet, immédiatement levé.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici