les campagnes de ramassage d’ordures se multiplient en Kabylie

3
ramassage ordures en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) – La situation écologique devient presque la première préoccupation des villageois en Kabylie. Chaque jour que Dieu fait, des dizaines de campagnes de ramassages d’ordures sont organisées à travers toute la Kabylie.

Des volontaires se réunissent et passent des journées entières pour, par exemple, rendre tout un village propre, nettoyage des plages, ramassage de toutes sortes de détritus dans des forêts et des sites touristiques. La prise de conscience sur la préservation de l’environnement se propage en Kabylie. En plus de la démission des autorités et le manque de civisme sont pour beaucoup dans cette situation de multiplication de décharges  publiques sauvages. Certains comités de villages ont même procédé au recyclage des ordures, comme à Bouzguène. Les initiatives  sont nombreuses. Même au niveau des villes, comme à la nouvelle ville de Tizi-Ouzou, certains quartiers organisent périodiquement des actions de volontariat pour le nettoyage des rues et trottoirs envahis par la saleté et les déchets ménagers.

La Kabylie n’était pas dans cette situation naguère. Elle était propre.Une propreté que les kabyles veulent retrouver. « C’est une question de principe et c’est l’affaire de chaque kabyle. Il faut que chacun soit conscient du drame qui guette la nature et on doit tous agir, individuellement et collectivement », prévient un délégué d’un quartier à la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou qui a initié plusieurs actions de nettoyage.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici