La violence et la santé au menu du café littéraire d’Aokas

2
Dr Yesli

AOKAS (Tamurt) – Le docteur Madjid Yesli a animé, ce samedi après-midi, une conférence au centre culturel Rahmani Slimane d’Aokas. Le thème choisi est d’actualité. Il a trait à la violence et la santé.

Devant une assistance assez nombreuse mais moins importante que celle des journées précédentes lesquelles ont vu la population y assister en masse pour soutenir le comité citoyen qui s’est substitué au café littéraire afin d’imposer l’organisation de ces rencontres culturelles malgré le refus de l’administration.

Ce fut un véritable plaidoyer pour la communication non violente qu’a développé le conférencier qui s’étalera sur le devoir de l’adulte envers l’enfant. D’ailleurs il  mettra en relief la citation de Nelson Mandela qui dira que «  nous devons à nos enfants, qui sont les membres les plus vulnérables, une vie sans peur et sans violence ».  Pour cela, comme le soulignera le plus grand prisonnier du monde, les adultes ne doivent jamais relâcher les efforts pour instaurer la paix, la justice et la prospérité.

Amaynut 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici