Assassiné le 21 août 1993 : Kasdi Merbah est le frère de Khalef Mahieddine

11
Kasdi Merbah

ALGÉRIE (Tamurt) – Selon l’écrivain Djilali Benbrahim, qui vient de publier un livre intitulé : « Boudiaf raconté aux jeunes », l’ancien numéro un de la très puissante Sécurité militaire algérienne, Kasdi Merbah est le frère de Khalef Mahiedine.

Khalef Mahieddine était, pour rappel, pendant plusieurs années, l’entraineur principal de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) du temps où le club se faisait appeler la JET (Jeunesse électronique de Tizi-Ouzou) et à l’époque de sa gloire. Par ailleurs, Khalef Mahieddine jouissait et jouit toujours d’un grand respect dans le monde sportif mais aussi dans les milieux de la JSK notamment chez les supporters. Non seulement Khalef Mahieddine était un excellent et compétent entraineur mais c’est aussi un homme qui impose le respect. Sa carrure est digne d’une véritable personnalité sportive et publique. Ce que l’opinion publique ignore en revanche, c’est le fait que le même Khalef Mahieddine est le frère de l’ancien responsable de la SM (sécurité militaire,  devenue le DRS-Département du Renseignement et de la Sécurité), Kasdi Merbah. Ce dernier a occupé des postes de ministre et celui de Premier ministre.

Quand on sait le supplice qu’avait fait subir la Sécurité militaire algérienne aux militants de la cause berbère et aux kabyles en général, on conclut aisément que Kasdi Merbah ne pouvait qu’être complice voire l’un des instigateurs de ces cabales contre les Kabyles. Mais en même temps, son frère Khalef Mahieddine a pu contribuer à faire briller l’étoile de la JSK dans le ciel sportive africain pendant des années : la JSK qui était le porte-drapeau du combat amazigh. L’écrivain Djilali Benbrahim qui évoque ce sujet, dans son livre « Boudiaf raconté aux jeunes », s’est interrogé sur la bizarrerie du fait que Kasdi Merbah (de son vrai nom Abdellah Khalef) ait assumé, pendant des années, une mission qui était aux antipodes de celle assumée par Khalef Mahieddine. Il y avait aussi un troisième Khalef qui est le frère des deux premiers. A savoir Khalef Abdelkader, qui n’était autre que le Président de la même JSK.

Tahar Khellaf pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici