Banque Mondiale : Un kabyle nommé économiste en chef 

9
économiste Rabah Arezki

DIASPORA (Tamurt) – Le citoyen kabyle Rabah Arezki, qui vient d’être nommé à ce poste très important, à la Banque mondiale, est  titulaire d’une maîtrise es sciences de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique de Paris et d’un PhD de l’institut universitaire européen de Florence (Italie). Un économiste kabyle, à savoir Rabah Arezki, vient d’être nommé, pour ses compétences avérées, économiste en chef de la Banque Mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Le kabyle Rabah Arezki remplace ainsi à ce poste important le Siri lankais, Shanta Devarajan. Rabah Arzeki a déjà occupé le poste de chef de l’unité des matières premières au Département des études du Fonds Monétaire International (FMI). Il a traité divers sujets dont l’énergie, les matières premières, la macroéconomie internationale et l’économie du développement. Par ailleurs, Rabah Arezki a eu à piloter ou à prendre part de nombreuses missions notamment dans le continent africain ou au Moyen Orient ou encore en Asie centrale. Il est associé non résident du prestigieux Think Thank américain, Brookings Institution et de l’Université d’Oxford. L’expert en économie Rabah Arezki a pris officiellement ses nouvelles fonctions mardi dernier à la Banque Mondiale.

En plus de son CV reflétant un parcours professionnel brillant, Rabah Arezki, à l’instar de tout expert compétent et persévérant, est l’auteur de plusieurs articles de haute facture ayant été publié dans des revues spécialisées prestigieuses. Il est également co-auteur de nombreux livres et éditions spéciales de revues universitaires en Occident bien entendu. Le CV de Rabah Arezki ne s’arrête pas là. Il est rédacteur en chef du « Research Bulletin du FMI » et rédacteur associé de la Revue d’économie du développement.

 Tahar Khellaf

9 COMMENTAIRES

  1. sa sert a rien d etre intelligent si tu es colonisé par un boricot …! comme c est le cas des kabyles colonisé par des bedouins depuis 14 siecle sous pretexte de la religion et l epée… si les kabyles etaient intelligents ils vont pas se soumettre a ces bedouins qui se disent intermediaire entre dieu el les autres races.. dieu comprend toutes les langues en plus la religion elles se choisi elles ne s impose pas ..!

    • Tamusni, c’est quoi cette histoire de « colonisés » depuis 14 siècles ? A l’école et à la télé algérienne bien sûr !
      La(es) cité(s) kabyle(s) ont connu une continuité historique unique dans le monde méditerranéen classique. La première fois que la Kabylie ait subi une domination étrangères, c’était au milieu du XIXe siècle. Et c’était une domination multiples facettes : militaire et économique française, judiciaire et religieuse musulmane. Lis les chroniqueurs arabes des 9e, 10e siècles eux mêmes et tu verra que les arabes n’y ont jamais pu mettre les pieds. Hormis des faits de guerre à l’époque almoravide et almohades, des berbères soumis à l’islam, et le royaume Hamadide dans la ville de Vgayet, une dynastie amazigh qui s’est mise sous l’anaia kabyle et les turcs, des soumis au mahometisme, qui dominaient certaines villes cotières de kabyles (Jijel, Vgayet, Delles), je ne comprend les kabyles qui répète sans savoir de quoi il s’agit cette histoire de domination arabe depuis 14e siècles.
      Si tu veux mon avis, la seule domination sous le visage de l’arabisme, c’est celle survenue à partir 1962. Et ce n’est pas l’oeuvre des arabes, mais des larbins de l’arabisme; mais là n’est pas le problème.
      La première chose à faire pour s’émanciper, c’est de décoloniser le récit que nous développons à propos de notre histoire à partir du moyens âge et que nous transmettons à nos enfants. Voila cher ami.

  2. Nous ne sommes pas plus intelligent que qui conque . Mais les vrais kabyles ont comme valeur sacré le Travaille . C’est ce qui nous différencie .tous les vrais Kabyles se reconnaissent à ça . Dès qu’ils cessent d être de vrais Kabyles ils cessent d être travailleurs et ils deviennent des magouilleurs à la recherche de la ma3rifa

    • @Afellah
      Si les Kabyles etaient aussi intelligents que tu le dis , comment se fait ils que cs memes Arabes sont en trien de les coloniser ? explqiue nous cette absurdite!

  3. L’élévation par le travail et le savoir est une vertu ancrée en Kabylie.
    Le savoir est socialisé en Kabylie depuis toujours. Il n’y a jamais eu de caste de clercs comme en Orient ou en Occident chrétien. De même, tant que notre démocratie fonctionnait, il n’y a jamais eu de clercs affidés à une classe politique.
    C’est à cela que doit tendre le Kabyle et la Kabylie émancipée.

  4. Des Kabyles qui ont des neurones, il y en a plein dans tous les pays mais de ces Kabyles la, il y en une tres faible minorite qui contribuent a la Kabylie et ses aspirations.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici