Des hijabistes candidates à Tizi Ouzou, le FFS est-il devenu un parti islamiste ?

6

KABYLIE (Tamurt) – Décidément, on ne reconnait plus aucune identité dans les partis politiques dits d’opposition, surtout le FFS et le RCD. Alors que depuis longtemps, les connivences de ce dernier avec le pouvoir et surtout certains généraux connus et puissants hier, est un secret de polichinelle, voilà que le FFS ne cesse de nous surprendre et de nous décevoir davantage à chaque nouvelle occasion.

Censé être un parti démocratique voire laïque même si cette option n’était pas assumée aussi clairement que chez le RCD des années quatre-vingt-dix, on découvre que le FFS semble avoir changé complètement d’identité et même de visage.

En voyant les photos des candidats du Front des Forces Socialistes à l’Assemblée populaire communale de Tizi-Ouzou, on reste éberlué devant la présence de deux dames en hidjab (voile islamique). On n’a pas besoin d’aller plus loin. Par exemple, connaitre le profil professionnel de ces deux dames candidates, ni de connaitre leurs capacités professionnelles et de gestion. Le fait qu’elles soient voilées veut absolument tout 15dire.

Le voile islamique n’est pas une simple tenue vestimentaire dont le but consisterait à préserver un certain côté pudique pour les femmes qui le voudraient, autrement la robe kabyle est amplement mieux indiquée. Le hidjab est une tenue qui reflète des choix idéologiques. En mettant le hidjab, une femme veut s’affirmer en tant que telle : c’est-à-dire son appartenance à un monde islamique bien particulier, celui qui a émergé depuis environ une vingtaine d’année avant de se généraliser.

Il suffit par exemple de savoir que le voile dit islamique est d’origine proche-orientale. Qu’est-ce qui pousserait une  nord africaine kabyle de surcroît de porter ce hidjab s’il ne s’agissait pas de s’aliéner à ce Proche-Orient ? Mais quand un  parti comme le FFS propose des candidates voilées pour devenir des élues en son nom, on se demande vraiment si le FFS est devenu un parti islamiste ? Il y a quelques années, toutes candidates  voilées étaient systématiquement celle d’un parti islamiste comme Hamas de Mahfoud Nahnah par exemple. Même le FLN qui a ruiné et détruit l’Algérie, a souvent proposé des candidates non-voilées.  

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici