Listes aux locales validées : Les premières places ont été chèrement payées

2
liste élections

BOUGIE (Tamurt) – Les préparatifs aux élections locales battent leur plein comme si les futurs membres des assemblées communales et celle de wilaya pouvaient, réellement, changer les choses et améliorer, par conséquent, les conditions de vie des citoyens.

Par contre, ils amélioreront, surement et à n’en pas douter, leur propre situation. Sinon comment expliquer cet engouement à être dans la liste et de préférence parmi les premiers pour être sur, en cas de victoire, d’être membre de l’exécutif ? Des militants de partis, dits démocrates et d’opposition, ont chèrement payé leurs places sur la liste. Oui, il se dit ça et là, à Bougie, que les premières places ont couté quelques dizaines de millions. Mais bon sang pourquoi payer pour taper tout un quinquennat à travailler dans l’intérêt de la population ?

Ce ne sera pas le cas car les futurs élus s’arrangeront d’une manière à faire semblant d’être présents sur les lieux et aux côtés de la population durant un semestre ou deux semestres à tout casser. Dès la deuxième année, haro sur les affaires juteuses, à commencer par le foncier jusqu’aux logements en passant par de simples documents administratifs. Tout se paye et d’ailleurs plusieurs élus ont des démêlés avec la justice et pourtant, on continue à vouloir à tout prix être élu à l’APC ou à l’APW.

Amaynut

2 COMMENTAIRES

  1. Quand je vois cet engouement pour les élections algériennes traduit par un foisonnement de listes partisanes et indépendants ça me donne envie de vomir ce peuple qui a perdu toutes les valeurs humaines ,ce qui me fait dire que nous avons uniquement le pouvoir que nous méritons ,le ver est dans le fruit ,ce qui me fait vraiment mal ,c’est les hommes et les femmes qui se sont sacrifié pour ces ingrats .en 1954 une poignée d’hommes ont déclenché la révolution contre la quatrième puissance du monde ,aujourd’hui une poignet de bandits ont pris un peuple de morts vivants en otage .

  2. VOIR DES FEMMES EN HIDJAB EN KABYLIE ME DONNE LES NAUSÉES. QUELLE HONTE POUR CES FEMMES KABYLES DE SERVICE POUR IDÉOLOGIE ISLAMO- BEATHISTES

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici