Belabbas affirme n’avoir aucun problème avec lui : Les responsables du RCD ne critiquent jamais Bouteflika

4

ALGÉRIE (Tamurt) – Les citoyens qui suivent les sorties des responsables du RCD (Rassemblement pour la culture et la démocratie), notamment depuis le début de la campagne électorale, constatent qu’aucun d’eux n’ose critiquer le président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Même Mohcine Belabbas, le président du RCD, lors de toutes les émissions télévisées auxquelles il prend part ainsi qu’aux meetings qu’il anime, n’ose pas dire du « mal » du président Bouteflika.

Mohcine Belabbas ne déplore pas, non plus, l’état de santé du président qui est pourtant source d’inquiétude de millions d’algériens. Pis encore, lors d’une récente émission  diffusée par la chaine arabophone « El Bilad TV » (ayant une collection interminable de reportages anti-kabyles où ils dénigrent ces derniers avec délectation), Mohcine Belabbas, en digne héritier du docteur Saïd Sadi a affirmé : « Nous n’avons aucun problème ni avec Abdelaziz Bouteflika, ni avec Ahmed Ouyahia, ni avec Djamel Ould Abbes ». Pourtant, la question du journaliste était : « Pourquoi vous vous acharnez contre Ahmed Ouyahia ». La question n’évoquait ni Bouteflika ni Ould Abbes. Mohcine Belabbas s’est cru obligé de citer les autres responsables du pouvoir dans une tentative à peine voilée de leur faire allégeance.

D’ailleurs, tout au long de son intervention, Mohcine Belabbas a fait preuve d’une grande tendresse à l’égard des responsables du pouvoir. A aucun moment, il n’a évoqué la maladie de Bouteflika, pourtant sujet crucial et de l’heure. Belabbas Mohcine n’a, non plus, dénoncé aucun des actes récents du pouvoir algérien qui continue à traiter le citoyen algérien comme un véritable esclave puisqu’il lui fait subir toutes les conséquences de la crise économiques engendrée par la chute du prix du pétrole.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici