Classement mondial : L’école algérienne à 119 ème place

1

ALGÉRIE (Tamurt) – C’est une information des plus édifiantes qui vient d’être rendue publique par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture. Il s’agit du classement de l’école algérienne et de son système éducatif à l’échelle mondiale. En effet, sur 140 pays concernés par l’étude en question, l’école algérienne ne vient qu’à la 119 ème place.

L’école algérienne est ainsi l’un des plus mauvais élèves au monde. Le classement en question fait ressortir d’ailleurs que les écoles et les systèmes éducatifs des pays arabes sont des plus médiocres et les moins performants. Le niveau est très bas dans cette catégorie de pays où le religieux et l’endoctrinement idéologique arabo-musulman prend largement le pas sur la véritable science et le vrai savoir. Même à l’échelle arabe où le niveau est au plus bas, l’Algérie n’apparaît qu’à la 11 ème place très loin après la Tunisie et le Maroc, qui eux, sont classés les premiers dans le monde dit arabe.  En effet, au niveau mondial, la Tunisie est classée à la 84 ème place concernant l’efficacité de son système éducatif établi par l’Unesco. Alors que le Maroc vient à la centième position. Avec de telles informations, il y a toujours des responsables algériens au plus haut niveau de l’Etat qui n’hésitent pas, toute honte bue, à vanter l’école et l’université algérienne.

En effet, quand il s’agit d’enseignement et d’université, les responsables algériens n’évoquent jamais l’aspect qualitatif qui est le seul critère valable en réalité. Au lieu de cela, les mêmes responsables mettent en avant des chiffres, toujours des chiffres et rien que des chiffres. Or, il se trouve qu’un diplôme algérien n’est jamais valable à l’étranger quand bien il s’agirait de majors de promotion qui le détiennent. Avec un tel constat amère, on continue à mentir au peuple et à lui miroiter un avenir prospère.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici