Les mensonges de Farouk Ksentini

4

ALGÉRIE (Tamurt) – Le président de la Commission nationale consultative pour la protection et la promotion des droits de l’Homme (CNCPPDH), Farouk Ksentini, connu pour son excès de zèle dans son soutien à Bouteflika, a été désavoué par la présidence de la république Algérienne.

Il a récemment affirmé à la presse de son pays, l’Algérie, qu’il a été reçu par le chef d’Etat Abdelaziz Bouteflika et que ce dernier se prépare pour briguer un cinquième mandat. Une information fortement colportée par la presse, sauf que la présidence de la république Algérienne vient de démentir officiellement et de manière catégorique que Farouk Ksentini n’a jamais été reçu par Bouteflika et ce dernier ne compte pas le recevoir.

Farouk Ksentini est accusé de mensonge. Beaucoup se demandent comment il a inventé un mensonge pareil. Par ailleurs, la présidence de la république a juste démenti que Bouteflika n’a pas reçu Farouk Ksentini, mais n’a soufflé aucun mot sur le cinquième mandat. On peut comprendre par là que Bouteflika compte briguer un autre mandat ou bien il passera le pouvoir à son frère Saïd.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici