Le FFS toujours majoritaire malgré un  net recul

1
élections

BOUGIE (Tamurt) – On dirait que le poste de maire est synonyme de richesse. Des candidats ont dépensé des fortunes pour se faire élire. On parme de centaines de millions de centimes dépensés durant la campagne électorale par les plus zélés. Cela a donné ses fruits dans certaines communes où le RND et le FLN, les plus dépensiers, se sont imposés.

Deux communes ont été gagnées par le RND et autre autres par le FLN. Les partis qu’on considère à fort ancrage en Kabylie, le FFS et le R CD,  n’ont remporté que la présidence des APC de 32 communes de la wilaya de Bougie. Même le parti de l’islamiste Amara Ghoul qui a parrainé quelques listes a pu gagner deux communes alors que le MPA d’Amara Benyounes et le PST n’ont eu que leurs traditionnelles communes d’Oued Ghir et Barbacha. Les indépendants ont investi neuf communes sur les 52 que compte la wilaya de Bougie.

Pour ce qui est de l’assemblée populaire de wilaya, c’est toujours le FFS qui se classe en première position avec 21 sièges remportés sur les 43 constituant l’APW. Son rival de toujours, le RCD, s’est emparé d’une dizaine, le FLN de sept sièges alors que le RND perd ses cinq sièges habituels au profit d’une liste indépendante.

Amaynut  

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici