Pour un simple selfie avec Miss Israël, Miss Irak crée la polémique

3

MONDE (Tamurt) – Pour un banal selfie pris avec Miss Israël, la reine de beauté d’Irak s’est vue essuyer une avalanche de critiques virulentes et acerbes. Pourtant, depuis qu’elle l’a mis en ligne, Sarah Idan a déclenché les passions, car à côté de la représentante de l’Irak au concours de Miss Univers, pose Miss Israël. Le cliché a récolté en une semaine plus de 3.600 « likes », mais il a aussi déclenché une vague de commentaires, certains positifs et d’autres négatifs.

Face au tollé, Sarah Idan, 27 ans, dont le pays ne reconnaît pas l’Etat hébreu et est toujours techniquement en état de guerre avec lui, a publié un texte d’explication en arabe. Elle y affirme que Miss Israël, Adar Gandelsman, lui a « dit espérer qu’il y aurait un jour la paix entre les deux religions (juive et musulmane) et que ses enfants ne seraient pas obligés de faire le service militaire », obligatoire dans l’Etat hébreu pour les hommes comme les femmes.

La haine viscérale qu’entretiennent les musulmans envers l’État d’Israël dépasse tout entendement. On a tant vu des sportifs de pays arabes se retirer de compétitions au motif que leur adversaire soit juif. Le discours fielleux et acrimonieux des dirigeants arabes envers l’État hébreu attise la haine des musulmans qui semblent monter crescendo.

Amnay

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici