Un colloque sur la traduction de Tamazight à Bougie

1
colloque à Aboudaou

BOUGIE (Tamurt) – La traduction de et à la langue Tamazight a été le thème d’un colloque organisé, samedi et dimanche au campus d’Aboudaou, par l’université de Bougie. Il y a  eu la présence d’enseignants et chercheurs en linguistique amazighe et traduction ont animé des conférences relatives aux voies et moyens de réhabiliter progressivement la langue Tamazight, pourtant consacrée par le pouvoir d’Alger, officielle et nationale.

Selon les organisateurs, qui ont reçu des sommités venues des universités de Bougie, Tizi-Ouzou, Tuβiret et Batneth, seules universités où il y a des centres de recherche en Tamazight, le but de cette rencontre est de favoriser une meilleure intégration de Tamazight dans le système scolaire d’où elle semble exclue par l’aile baathiste. En sus, elle doit être au même titre que les autres langues dans les administrations et autres du fait qu’elle ait changé officiellement de statut juridique.

Chercher les meilleures méthodes à mettre en application pour parvenir à traduire les autres langues vers Tamazight ou le contraire, est, également, l’autre objectif de ce colloque. Ceci permettra, assurément, de développer et promouvoir la langue tamazight, soulignera l’un des communicants. Ceci résume en un mot le but essentiel.

Amaynut 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici