Les députés du RND et du FLN ne veulent pas d’une académie Amazighe

5
députés algériens
députés algériens

KABYLIE (Tamurt) – Le refus des députés racistes Algériens de voter en faveur d’une loi qui assurera la généralisation de la langue Tamazight en Algérie est une décision qui enterrera définitivement le projet de mise en place d’une académie pour la langue Tamazight.

Alors que le débat sur les caractères de la transcription de la langue Tamazight n’a pas abouti, les députés du régime refusent carrément cette langue. Que faire maintenant? si la plupart des kabyles ont appelé à un boycott scolaire de la langue arabe en Kabylie, d’autres estiment que c’est aux kabyles, eux mêmes, de réaliser le projet d’une académie Kkabyle avec leurs propres moyens humains, financiers et matériels. Dans les années 1960 et 1980, l’académie Berbère avait beaucoup donné pour notre culture, pourquoi pas en 2017 ouù la technologie a beaucoup évoluée et les kabyles ont tous les moyens entres leurs mains de réaliser ce projet?

Les  kabyles ne doivent pas rester éternellement à attendre d »un régime aussi raciste que celui d’Alger de promouvoir leur langue. Ce n’est qu’une perte de temps. Le moment est venu pour les kabyles de prendre en charge, eux mêmes, leur langue. Ils sont les mieux indiqués pour la promouvoir et surtout la protéger.

Ravah Amokrane 

5 COMMENTAIRES

  1. Tannemirt Amayas la langue arabe est un outil d abrutissement et d aliénation. Au bout de 54 ans d arabêtisation forcée,depuus1962 l état des lieux est là: médiocrité et régression permanente .

  2. Vous attendez qu’ils vous glorifient votre langue?
    SVP, redescendez sur terre ! Lorsque dans l’antiquité, les Romains promettaient ou s’engageaient envers un peuple, ils ne tenaient jamais leurs promesses sauf pour mieux les museler et les massacrer, donc qu’attendre d’un pouvoir répressif, raciste, violent et criminel, responsable de toux nos maux et tricheur sur toutes lignes?
    Ils auraient souhaité que Tamazight soit transcrit en arabe car notre orientation vers la transcription latine les dérange au plus haut point : la langue arabe est amenée à mourir à petit feu du fait de sa sacralisation sur le coran ( pour exemple, elle perd 5000 mots par an en technologie, informatique, sciences) et n’est que parlé populairement alors que la population ne la maitrise pas et ne lit pas du tout et la résurrection de la langue Kabyle leur fait peur au plus haut point ( littérature, poésie, cinéma, histoire, culturel, artistique).
    Notre langue se diversifie dans tous les domaines, même dans les sciences et technologies, la pratiquer et la transcrire ne peut que l’embellir et la ressusciter surtout qu’elle utilise la transcription latine pour avancer: on peut désormais l’utiliser sur Firefox, Microsoft: dans le cadre d’une Kabylie indépendante, nos futures élites jongleront entre le Kabyle, l’anglais et le français et annihileront au fur et à mesure cette langue usurpatrice, violente et véhiculant le terrorisme !

  3. « Les députés du RND et du FLN ne veulent pas d’une académie Amazighe »: Pourquoi ? Vous vous attendiez à autre chose ? Leur rôle c’est de démonter notre culture. Pour le reste c’est une pure perte de temps de parler de ces associations de malfrats. Ils sont là pour leurs intérêts et c’est tout.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici