Après les lycéens et les étudiants : Des milliers d’enseignants ont marché à Tizi Ouzou

0
Marche des enseignants
Marche des enseignants

TIZI OUZOU (Tamurt) – En cette journée du mardi, des milliers d’enseignants de la wilaya de Tizi-Ouzou ont pris part à une marche qui a sillonné les principales rues de la ville. L’effervescence est donc loin de s’estomper en Kabylie et pour l’instant,  les pouvoirs publics ne réagissent pas pour trouver des solutions aux problèmes soulevés.

C’est le cas concernant l’origine de la marche de ce mardi. En effet, c’est à l’appel du syndicat Cnapeste que des milliers d’enseignants des quatre coins de la wilaya de Tizi-Ouzou ont décidé de prendre part à cette marche baptisée marche de la dignité. Les marcheurs se sont rassemblés, dès la matinée, devant le siège de l’académie avant de se lancer dans cette énième manifestation vers le siège de la wilaya. Des dizaines de banderoles ont accompagné les manifestants avec des slogans où est dénoncée la réaction d’intimidation et d’intox menée par le directeur de l’éducation depuis le début de la grève illimitée des enseignants le 20 novembre dernier. Depuis cette date, les enseignants sous la houlette de leur syndicat autonome, le Cnapeste, ne cessent d’organiser des actions de protestation dont deux sit-in, l’un devant le siège de l’académie et l’autre devant celui de la wilaya.

L’objectif étant d’exiger du directeur de l’éducation de mettre fin aux fonctions des deux responsables accusés d’être à l’origine de l’agression d’une enseignante. Cette dernière a été giflée et malmenée, rappelle-t-on. En ce mardi, des enseignants ont démontré une fois de plus qu’ils iront jusqu’au bout malgré que le directeur de l’éducation ait déposé plainte il y a quelques jours contre les membres du conseil de wilaya.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici