Grève illimitée dans les lycées de Tizi Ouzou : Les élèves montés contre leurs professeurs

0

TIZI OUZOU (Tamurt) – La direction de l’éducation de la wilaya et les autorités concernées, en général,  n’ont pas trouvé mieux, pour déstabiliser le syndicat Cnapeste, que de monter une partie des lycéens contre leurs professeurs. En effet, et suite à la marche des lycéens de lundi dernier, plusieurs parties (dont certains médias)  n’ont pas hésité à parler de désaveu des lycéens contre les enseignants grévistes.

Comme on peut le deviner, une telle campagne d’intox, loin d’apaiser les esprits, ne peut avoir pour conséquence, que de mettre de l’huile sur le feu. D’ailleurs, les enseignants grévistes adhérents du syndicat Cnapeste n’ont pas tardé à réagir énergiquement face à cette cabale visant à créer un autre bras de fer entre les lycéens et leurs professeurs après celui qui oppose déjà depuis des semaines ces derniers à la direction de l’éducation. De l’aveu de plusieurs observateurs, il y a des parties dans l’ombre qui font tout pour attiser le feu dans ce conflit afin de pousser les choses au pourrissement. Un pourrissement qui va inévitablement aboutir sur une année blanche. Ainsi, dans leurs manœuvres, les parties tapies dans l’ombre n’ont pas hésité à faire un raccourci et à conclure que les lycéens qui ont marché lundi passé l’ont fait « pour dénoncer » le Cnapeste.

Or, lors de la marche en question, à aucun moment, il n’a été question de s’en prendre au Cnapeste. L’objectif des lycéens en faisant cette marche a été juste d’appeler toutes les parties concernées pour s’asseoir autour de la table de dialogue dans le but de mettre un terme au conflit. Ce qui engendrera la reprise des cours. Mais quand la manipulation s’en mêle, les choses prennent une autre tournure et, au lieu de trouver des solutions, on met le feu aux poudres.

Tahar Khellaf pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici