Le pouvoir veut exiger les caractères arabes pour l’enseignement de Tamazight

2

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le régime raciste d’Alger continue son massacre contre la langue kabyle. Des enseignants de Tamazight, des écoles primaires de Tizi-Ouzou, dont deux ont contacté notre rédaction, ont été sollicités par la direction de l’éducation en vue d’assurer des cours de Tamazight avec des caractères arabes à partir de l’année scolaire 2019/2020.

La direction de l’éducation de Tizi-Ouzou aurait promis des promotion à ses enseignants si jamais ils acceptent d’assurer des cours de Tamazight avec des caractères arabes. Une manœuvre qui atteste que non seulement le pouvoir Algérien refuse de généraliser l’enseignement de la langue Tamazight en Algérie mais, aussi, il veut la réduire à une langue secondaire et la massacrer même en Kabylie. Les enseignants appréhendés d’une manière officieuse par la direction de l’éducation de Tizi-Ouzou ont refusé cette offre, mais d’autres pourront l’accepter à l’avenir.

« Certains enseignants utilisent même, d’une manière délibérée, des mots en langue arabe alors qu’ils existent en langue kabyle dans l’enseignement. On est certains qu’ils ont reçu des instructions de la part de la direction de l’éducation », avertit un enseignant de Tamazight dans une école de la ville de Tizi-Ouzou.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici