2018, le moment est venu pour la Kabylie de se séparer de l’Algérie

35

KABYLIE (Tamurt) – Le peuple kabyle est plus que jamais appelé à se mobiliser et surtout à s’unir autour de son combat de libération. C’est le moment pour ce beau et magnifique pays de briser les chaînes du colonialisme et de retrouver sa souveraineté perdue depuis 1871.

De nos jours, tout est possible. Le régime Algérien est plus que jamais vulnérable. Un petit mouvement de protestation pourra basculer la Kabylie vers son indépendance. Il faut juste aux kabyles de saisir leur opportunité. Le colonialisme n’est pas éternel. Le MAK et l’URK sont une chance pour la Kabylie de se préparer à toute éventualité. Un peuple, comme celui de la Kabylie, qui a fait plier seul les Français en 1962, peut aussi rééditer cet exploit devant un régime aussi faible sur tous les plans comme celui d’Alger. L’année 2018 sera encore dure pour le peuple kabyle, mais il ne doit pas lâcher prise. Le sentiment de nationalisme kabyle s’est propagée à travers tout le pays et touche toutes les franges de la société.

Les indépendantiste ont gagné aussi la bataille de la crédibilité. Il reste aux kabyles de continuer leur chemin vers la libération finale. Ce n’est pas un peuple qui enfante des « Abou Marteau » qui continuera quand même à dominer un peuple qui enfante des hommes comme Mouloud Mammeri, Matoub Lounès, pour ne citer que ceux-là?

Ravah Amokrane