Les Subsahariens malmenés à Bougie

1

BOUGIE (Tamurt) – L’état algérien ne cesse de malmener les réfugiés subsahariens alors que les syriens ne sont jamais inquiétés. Solidarité arabe oblige. Après avoir confiné tous les noirs dans un camp aménagé spécialement au niveau de la côte Ouest, les autorités étaient obligées d’intervenir à nouveau car ces derniers sont revenus après avoir été transférés de c e camp vers un  autre au sud.

Avant-hier, c’est le camp de Tazmalt créé par les réfugiés eux-mêmes au niveau du marché couvert, qui a été démonté par les autorités locales. C’est le croissant rouge et les services de sécurité qui ont été chargés de la besogne. Transférés vers le chef-lieu de wilaya, ces derniers doivent être, apprend-on, renvoyés dans les prochains jours à leur pays d’origine.

Amaynut News 

1 COMMENTAIRE

  1. j’etais a la place Guidon rcemment avec ma femme et que ne fut ma surpise que des groupes de pickpockets (pas Kabyles) surveillent les touristes et meme nous ont approches. A un groupe de deux jeunaux membres de ces voleurs , je leur ait clairement dit en Kabyle d »aller ceuillir des paquerettes quelques parts. Ils on tres vite compris. Pourquoi la police n’arretes pas ces voleurs venus d’ailleurs?
    Quand a la place Guidon, elle est en trein de s’effondrer!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici