La ville de Ghardaia placée en Etat d’urgence

10
La milice raciste de la police algerienne

GHARDAIA (Tamurt) – Aucune marche ni manifestation n’est autorisée à la ville de Ghardaîa. La décision a été prise par le wali de ce département Mozabite sous l’occupation du régime raciste d’Alger.

De ce fait, le peuple mozabite, une minorité berbérophone est interdit d’exercer son droit le plus élémentaire.  l’interdiction de toute manifestation dans cette région, dont la plupart des habitants sont du FFS, RCD et MAM, n’est qu’un acte raciste qui ne dit pas son nom. Le mépris des autorités coloniale envers les Mozabite est entierement assumé.  On se demande pourquoi le régime s’acharne de telle manière sur les Mozabites? Pourquoi a-t-on peur d’eux à ce point, alors qu’ils ne sont qu’une minorité ? En dehors d’Alger qui est interdite aux manifestants kabyles, la ville de Ghardaia est la seule qui est frappée par une telle interdiction.

Notons que plus de 100 détenus politiques mozabites sont derrière les barreaux,  juste pour avoir réclamé leur droit identitaire. Un détenu risque plus de 20 ans rien que pour avoir confectionné un drapeau amazighe que la police coloniale a découvert chez lui.

Ravah Amokrane 

10 COMMENTAIRES

  1. Le problème des berbères et Gardaîa n'est pas en reste ,est qu'ils n'ont jamais su se débarrasser d'un maître qu'en se plaçant sous le giron d'un nouveau tuteur. Il est temps que nous trouvions en nous mêmes la force de vaincre un ennemi que personne ne nous aidera à dégager sans la contrepartie de notre soumission corps et/ou âmes . Il ne faut plus croire la parole d'aucun flagorneur quand bien même il sème le trouble parmi nombres des nôtres par ses paroles mielleuses qui ne trompent que les faibles d'esprit et les opportunistes sans principes. D'ailleurs tous le savent , l'histoire nous a instruit de nos erreurs passées, c'est pourquoi personne ne nous tend la main. A nous de faire fructifier un héritage millénaire, tout en nous abreuvant de tout ce qui peut nous être utile ailleurs, sans compromettre l'essentiel de ce qui fait notre identité .La Kabylie en tant qu'entité qui se cherche n'existe que depuis le déclin berbère face aux araboislamistes et s'érige peu à peu en socle d'une nouvelle nation en devenir que jalousent les mutants et les zombis sans repères de l'Algérie post coloniale. D'où ses multiples errances avant de comprendre de ses fourvoiements. Puisse t elle grandir et trouver sa place dans un monde qui lui même est en perpétuelle reconstruction. Qu'ils ne s'y trompent pas , les renégats par leur duplicité peuvent tromper des Kabyles mais pas la Kabylie. Le mouvement est lancé , il peuvent nous retarder mais le résultat sera le même , l'INDEPENDANCE de notre mère patrie

  2. Mahomet un apôtre de la mort comme tous les arabes d'ailleurs, ce qu'il faudrait faire c'est de decolonniser ces pays historiques non arabes de la secte mahometane!. Il faut faire un assainissement total de ces derniers écervelés qui s'accrochent encore à une idéologie mortifère. La secte arabique ne devrait jamais affranchir son berceau de naissance le bac à sable arabique, vous constaterez alors que la secte bédouine va creuver d'elle-même, comme celà aurait dû être le cas depuis des siècles. Arrêtez d'alimenter la flamme bédouine, TUEZ-LA UNE FOIS POUR TOUTE, SI NON C'EST ELLE QUI VA VOUS EXTERMINER.

  3. ISLAM UNE MACHINE DE GUERRE

    l’islam n’est pas une religion, mais une machine de guerre et de colonialisme qui a cloîtré les amazighs depuis de belles lurettes.

    « Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète » par « L’islam est un mensonge, Mahomet un criminel, le Coran est du poison ».

    L’arabisation chronique est un virus inoculé dans le corps nord-africain. Il tétanise l’individu et annihile toutes ses pulsions velléitaires, le rendant amorphe et indifférent pour son propre sort. A cause d’elle, le nord-africain devient un étranger à soi, sans repères ni attaches par rapport à son propre milieu de vie, ignorant de ce qu’il est, incapable de tracer sa voie, ne sachant pas d’où il vient il ne peut pas savoir où il va. Il est comme une feuille morte balayée par le vent, un pantin entre les mains des apprentis prestidigitateurs, ou plutôt des devins de l’arabisation qui fait leur fortune et son malheur.

    L’arabisation est un fonds commerce juteux et il n’est pas prêt de se tarir tant que les nord-africains n’ont pas revisité leur histoire et s’être affranchis définitivement de la tutelle de l’arabo-islamisme.

    Ledzayer ncallah ad texlud
    Ledzayer ncallah ad texlud,a teqwled am zik nni
    A tegrirved a trennud,akn i nevgha ak menwali
    Di tmura i negren tecvud,tarwem dayen i tettmenni
    Nevgha a tecvud teriel,s uce3cu3 d ijerviqen
    Am neqqen i tervuqen,fellem ad ccenccunen
    Am nessexssi taftilt-im,di tlam ad gwrid levda
    Kem a yell-is n lehram, a takluct dedja Fransa
    Vavem ism-is Cneder,d netta im igezmen timit
    I semmayem Lânjéri,achel ig arzeg yism-im
    Arraw-im rewlen fellem,uglan-im assewhacen
    D izegwaghen seg dammen,i tsekfed ur teqn3ed
    Sekra bwi 3attven fellem,terridten merra d irrif
    Adavu azeyri amhersen,inger ken iwmi d vegsed
    Wa tenghid-t wayed tenfid-t,settin nesna ma drus aya
    Snesla nni nesghers-it,ak ten3elleq d ci3a
    A nehder i tenttelt-im,anghenni,anezhu,anecdeh
    Annay aqvayli yuli,d genni ayettrefrif
    Ad nernu ken timunent,d taki i ttameghra d sseh

  4. Je ne comprends pas les frères imzavens, pourquoi ces pancartes en arabe???… Se sont ces derniers qui veulent vous rayer de la carte n'est-ce pas???…

    • Tu as tout à fait raison, le kabyle n'est pas arabe, un mozabite n'est pas arabe, un chaoui n'est pas arabe, un targui n'est pas arabe mais ces derniers ne représentent environ que 15 % de la population algérienne quant à l'Algérie, il semble qu'effectivement a un passé berbère …

    • Diana,

      Ceux la sont des Chaamba ( colons Arabes aux M'zab emenes par la pourriture boumediene a la vallee du M'zab) et on peut lire sur les pancartes: Le terrorisme ibadite menace l'unite nationale, et sur l'autre: les Ibadites feront la meme chose que les Houthis au Yemen.

      Le point faible des Mozabites est leur soumission au dogme terroriste et arabiste qu'est l'Islam. Par naivete ou par ignorance, ils n'ont toujours pas compris que c'est cet Islam qui les sequestre de leurs terre. Le pouvoir terroriste Algerien et ces bedouins de Chaambas ne font que continuer la tache de cette doctrine arabo-musulmanes faite de razzias, de massacres et de servitude.

      Une fois qu'Imazighen se liberent du secte terroriste du desert, ils pourront recouvrire leurs droits sur leurs terres. Le reste n'est que perte de temps.

  5. Azul,
    ce sont là bien les prémices(pour ne pas dire indices) du début de la décadence de ce pseudo état moribond algérien.Toutes les dictatures se sont éteintes de la sorte.Ne vous étonnez pas de la façon que ces voyous du pouvoir se comporte envers les droits les plus élémentaires des imazighen (BERBÈRES).
    Leur médiocrité ne pourrait pas agir mieux qu’ainsi, puisque elle en est la cause première.Donc ,résistons,ces derniers jours sont comptés,il ne fait que reporter leur capitulation inéluctable à une date ultérieure.À moins que s’il renonce miraculeusement à son despotisme aveugle par instinct de survie. Tanmmirt

    • Permettez de signaler mes erreurs orthographes,pardonnez ma négligence,car le commentaire était écrit émotionnellement et à chaud d'où les fautes.merci
      1-Ces derniers jours =SES 2-se comporte =se comportent.

  6. Le vrai Etat d’Urgence est cette arabisation qui unit en aval et en amont les mozabites à la langue arabe. Ils sont arabes et c’est un problémes arabo-arabe.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici