Le jour où la Ministre israélienne avait remis Boumediène à sa place

2
Golda Meier à Boumediene
Golda Meier à Boumediene

ALGERIE (Tamurt) – Le nom de Boumediene, dont le vrai nom est Boukharouba, demeure éternellement lié aux crimes qu’il a commis envers les chefs historiques de la guerre de libération et contre des milliers de citoyens anonymes. Racisme, xénophobie, trahison, arabisant, sont autant de qualificatif qui colle au passé de Boumediene. Ses crimes font de l’ombre sur le passé de cette homme qui n’a même pas tiré une cartouche ni fait la guerre en 1954. Ses adeptes qui exhibent ses petites révolutions sont vite remis à leur place en leur rappelant l’assassinat de Chabani, Khider, Ahmed Medeghri, Krim, pour ne citer que ceux là.

Même le poète mozabite, Moufdi Zakaria, et le chanteur kabyle Slimane Azem n’ont pas échappé à la haine de Bouemdiène. Ce dernier devient ainsi le symbole du racisme en Algérie. Un raciste envers les siens qui a tout fait pour arabiser le peuple algérien rien que pour plaire aux égyptiens. « Si vous êtes Berbère, que faites-vous au Moyen orient? Si vous êtes Arabe que faites-vous en  Afrique du Nord? », lui a répondu la première ministre Israélienne, Golda Meir, lors de la guerre de six jours, ou une femme toute seule a humilié les 22 chefs d’Etats dits Arabe.

Boumediène n’a jamais répondu à la question de la juive Golda Meir. Il n’a aucune réponse puisqu’il est raciste pas seulement contre les juifs, mais contre même son propre peuple. Boumediène, face à l’intelligence de cette femme, a fini par comprendre qu’il n’est en réalité qu’un apatride et qu’il n’a sa place ni en Afrique du Nord avec les Berbères, ni avec les Arabes du Moyen-Orient. Il s’est tu comme un petit élève, zélé, humilié dans par sa maîtresse.

Ravah Amokrane

2 COMMENTAIRES

  1. Sabin(s) pseudo lapsus révélateur (comme ceux qui ont laissé enlever leurs femmes par les romains) Les seuls qui parlaient puniques puis romain mr Sabin sont vos ancêtres , les nôtres ont conservé précieusement les reliques de leur langue alors que des hordes déferlantes d’envahisseurs ont essayé de nous la faire oublier. Inutile d’inventer des faits pour démontrer un mensonge. A moins que vous n’ayez construit la machine à remonter le temps pour prouver de telles inepties . Massinissa a combattu les Phéniciens encore plus que ne l’ont fait les romains. Quant à votre Boumediène montrez moi son arbre généalogique documents à l’appui . De même Hitler avait des origines juives (là c’est prouvé) et on sait le sort qu’il leur a réservé à Auschwitz .Votre Boumediène a détruit notre culture plus que tous les envahisseurs réunis . Staline le petit père du peuple soviétique n’était pas Russe mais Géorgien , dois je continuer , et vous même sans doute êtes vous Kabyle(de service) avec la haine des vrais Kabyles chevillée au corps , comme tous les tubes digestifs du régime . L’ADN de la résistance cela existe et celui des renégats aussi comme vous le prouvez. Et ne vous en déplaise ,tant qu’il en restera un je serai celui là.

  2. Vous insultez l’un des vôtres. Boumediene est d’origine Kabyle et comme tant de Kabyles il maitrise l’arabe et appartient à une époque que vous ne voulez pas contextualiser. Massinissa qui parlait grec était surtout punicisé au point d’imposer la langue punique, c’est à dire phénicienne du Moyen-Orient, comme langue officielle de la Numidie et qui fut parlée durant quelques sièvle au point où St Augustin se trouva obligé de recourir à un interprète punicophone pour évangéliser les paysans numides. Certains faits se perpétuent s’ils ne se répètent pas. Comme Kabyle Boumediene a favorisé la Kabylie avec des budgets et des infrastructure dont tant d’autres régions ont été privées. il convient de dire les choses en demeurant éthique. Maintenant si vous choissisez le mode de la propagande tout peut se dire, n’importe quoi et son contraire de façon à tout brouiller mais elle s’expose à des aléas pas toujours positifs pour ses visées. Quant à la vérité historique elle finit par émerger.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici