Ali Ghediri: « L’Algérie est arabe »

2
Général Ali Ghediri
Général Ali Ghediri

ALGERIE (TAMURT) – Le candidat du DRS, Ali Ghediri, ne déroge pas à la règle. Pour espérer la magistrature suprême, il a commencé avant tout autre chose à rassurer les Algériens que leur identité est exclusivement arabe. Il n’a fait aucune allusion à l’identité amazighe, lors d’un entretien accordé au journal du DRS, TSA.

Ali Ghediri qui caresse le rêve de succéder à Abdelaziz Bouteflika sait bien que s’il évoque la culture amazighe positivement, aucun algérien ne votera pour lui et l’armée algérienne lui retirera son soutien. Il sait bien que les arabophones algériens vouent une haine indescriptible contre l’identité amazighe. Ce que Ghediri vient de déclarer à propos de l’identité exclusivement arabe de l’Algérie n’a pas étonné les Kabyles. Ce qui est malheureux, ce sont ces Kabyles qui lui ont apporté un soutien indéfectible, à commencer par Mokrane Aït Larbi.

Sinon, la Kabylie n’attend rien de personne. Ni de Boutfelika, ni de Ghediri, ni de Benflis ni d’aucun autre algérien. La Kabylie ne compte que sur ses enfants. Tous les chefs d’Etat algériens, Benbellla, Boumediène, Chadli, Ali Kafi, Zeroual et Bouteflika, ont tous fait couler le sang kabyle par racisme. Boudiaf aussi était durant la guerre de libération nationale contre l’identité berbère du peuple algérien.

Ravah Amokrane

2 COMMENTAIRES

  1. Ghediri d’où son nom est 100% berbere qui vient du mot « aghdir » donc eau boueuse en kabyle. Mais cela ne m’étonne guére car Chaoui qu’il est, comme beaucoup d’autres comme lui sont complètement arabisé depuis les années 40 meme avant. Donc ce type est simplement a l’image du systeme algérien et de tout les autres arabophones algériens y compris beaucoup de Kabyles citadins et citadines qui ont tronqué leur idnetité pour celle de Okba et des hilaliens.

  2. Le sac plein, et je dirai même qu’il déborde….j’aurai souhaité le vider et je dirai simplement que le grand-Maghreb est Berbère….les autochtones de ce grand Maghreb sont Berbères. Se référer à l’histoire…

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici