L’implosion de l’Algérie n’est pas à écarter

7
El Mouradia, Algérie
El Mouradia, Algérie

ALGERIE (TAMURT) – La crise politique qui secoue le régime algérien perdurera encore. Aucune solution ne se faufile à l’horizon. La situation dans ce pays va de pire en pis. Les institutions sont fragilisées. C’est une crise inédite qui s’inscrit dans le temps.

En dehors de l’institution militaire, très contestée par le peuple, rien ne tient debout dans ce pays de plus de 42 millions d’habitants et qui est, faut-il le rappeler, le plus grand en Afrique en terme de superficie. La situation est grave en Algérie. Pis encore, le régime joue le pourrissement. Les militaires veulent même une guerre civile entres Algériens et Kabyles, alors que le pays est au bord de l’implosion. Au lieu de trouver une solution consensuelle, et surtout pacifique, la junte militaire joue encore une fois la carte du régionalisme.

L’alliance des islamistes avec les militaires n’augure rien de bon pour l’avenir de ce pays. Voir l’Algérie se disloquer en petits Etats est une hypothèse à ne pas écarter. Certes, la Kabylie pourra tirer profit de cette situation, mais les décideurs algériens veulent mettre le feu à tout prix en Kabylie. Le régime raciste d’Alger se nourrit souvent de la violence. Quel sera le sort de la Kabylie dans une Algérie en dislocation? Le scénario Libyen est probable. De toutes façons c’est ce que préfèrent les décideurs algériens qui ne se soucient guère de l’avenir de leur pays.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici