L’Algérie importe du sucre des Emirats pour casser Cevital

7
Sucre Daddy
Sucre Daddy

KABYLIE (TAMURT) – Depuis quelques jours, les consommateurs algériens ont découvert une nouvelle marque de sucre sur le marché. Daddy, c’est le nom de la nouvelle marque. Une petite inscription sur l’emballage indique que ce nouveau produit alimentaire de première nécessité provient des Emirats Arabes Unis.

Cette marque de sucre, qui bénéficie d’une exonération totale des droits de douanes, est affiché à 80 dinars le kilogramme. Elle est disponible à travers les 48 wilaya d’Algérie. Curieusement, les autres marques de sucre habituelles ne sont pas disponibles sur le marché. Des informations font état que le régime veut imposer la consommation de ce sucre aux Algériens dont les importateurs sont bien sûr des militaires haut gradés.

Selon des militants kabyles de la mouvance indépendantistes, les décideurs veulent anéantir économiquement le groupe Cevital qui avait le monopole de la vente de certains produits alimentaires, dont le sucre. La thèse est plausible, d’autant plus qu’on ne peut pas donner une autre explication à l’intrusion de cette marque de sucre dans le marché algérien. Rien n’est fait au hasard. On parle aussi d’autres produits de première nécessité qui seront importés prochainement des pays du Golf. D’une pierre deux coups pour les décideurs, anéantir Cevital et remplir leurs poches.

Le général Gaïd Salah qui détient les pleins pouvoir en Algérie a tissé des liens fort avec les pays arabes de Golf. Encore une fois, un vent de malheur souffle d’orient.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici