Après Benyounès : Khalida Toumi devant la justice

1
Khalida Toumi et Amara Benyounès
Khalida Toumi et Amara Benyounès

ALGERIE (TAMURT) – L’ancienne « femme debout », et cadre dirigeante du RCD (Rassemblement Pour la Culture et la Démocratie) puis ministre de la culture pendant douze années sous Bouteflika, Khalida Toumi, est convoquée par la justice dans des affaires de corruption. Ainsi, après Amara Benyounès, une autre figure de proue du RCD qui risque l’incarcération.

Khalida Toumi a été convoquée par le tribunal de Tlemcen dans le cadre d’une affaire de corruption dont les faits remontent à avril 2011 lors de l’organisation de la manifestation culturelle « Tlemcen capitale de la culture islamique ». Il s’agit d’un scandale financier inhérent à l’achat d’un chapiteau géant ayant servi lors de cet événement et qui aurait fait l’objet d’une surfacturation exagérée, selon le Procureur de la République près le tribunal de Tlemcen.

En plus de Khalida Toumi, qui comparaitra dans cette affaire en tant qu’ancienne ministre, un ancien wali, celui de Tlemcen à l’époque des faits, est aussi cité et a été convoqué par la justice. Il s’agit de Abdelwahab Nouri. Le hic, c’est que ce chapiteau géant ayant coûté les yeux de la tête et n’ayant servi qu’une seule fois, a disparu juste après la cérémonie d’ouverture de « Tlemcen capitale de la culture islamique » et n’a plus réapparu à ce jour. Où est-il passé ? C’est à cette question et à tant d’autres que les accusés dans cette affaire devront répondre. Selon un chiffre rendu public concernant le prix de ce chapiteau, ce dernier aurait coûté 200 millions de dinars ! Un chiffre exorbitant gardé au secret pendant près de dix ans dans un pays où la corruption est érigée en art et où la justice est aux abonnés absents.

Surtout quand il s’agit de hauts fonctionnaires, de ministres, de Premiers ministres… La manifestation culturelle « Tlemcen capitale de la culture islamique » avait à elle seule coûté pas moins de 125 milliards de dinars, ce qui équivaut à plus de 1,5 milliards de dollars !

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici