La police interdit un gala en hommage à Matoub Lounès à At Douala

4
Matoub Lounes
Matoub Lounes

KABYLIE (TAMURT) – les services de sécurités, à leur tête la police politique, a encerclé le village de Tadart Oufella, à At Douala, dans le but d’empêcher l’organisation d’un gala artistique par une brochette d’artiste en hommage à Matoub Lounès. Selon des habitants de cette région qui ont pris attache avec notre rédaction, un nombre impressionnant de policier a été déployé par les autorités coloniales, rien que pour empêcher un simple gala dans un village kabyle.

Aucune raison n’a été évoquée par la police coloniale. Le régime algérien a franchi la ligne rouge pour violer la souveraineté villageoise. Les autorités coloniales multiplient les provocations. Elles font tout pour entraîner la région dans la violence. jusqu’ou Gaid Salah veut aller dans sa répression contre les Kabyles?

Pourquoi il s’acharne contre cette région, alors que c’est toute l’Algérie qui est soulevée contre son régime? L’interdiction d’un gala artistique à Tadart Ouefella, comme d’At Douala, n’est qu’une provocation parmi d’autres.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici