Gaid Salah ferme l’usine de l’ENIEM et bloque les travaux du stade de Tizi Ouzou

8
Eniem Tizi Ouzou
Eniem Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (TAMURT) – Gaîd Salah opte pour des sanctions économiques contre la Kabylie. A la surprise générale, l’usine de l’ENIEM a été fermée cette semaine, faute de matière première bloquée au port. Les travailleurs de cette unique et seule usine à Tizi Ouzou sont invités à rester chez eux, jusqu’à nouvel ordre.

Les syndicalistes affirment que l’ordre de fermer l’usine est venue d’en haut. C’est Gaid Salah en personne qui aurait donné l’ordre de fermer l’ENIEM, dans le seul objectif est de sanctionner économiquement la Kabylie. Le même jour, le chantier du nouveau stade de Tizi Ouzou, qui tire à sa fin pourtant, ont été arrêtés, sans aucune raison. Les entreprises qui sont chargées des dernières retouches, ont été sommées de quitter les lieux.

Le stade ne verra pas le jour de sitôt et peut être définitivement, tant que Gaid Salah est au pouvoir. C’est une guerre économique que l’armée algérienne vient de lancer contre la Kabylie. D’autres sanctions seront annoncées dans les jours à venir, en Kabylie. La junte militaire à la solde des pays du Golf veulent anéantir la Kabylie par tous les moyens possibles.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici