Le 5 juillet 1962, la Kabylie ne s’est pas libérée

5
France Algérie
France Algérie

ALGERIE (TAMURT) – Tout le monde s’accorde à dire que le 5 juillet 1962 l’Algérie ne s’est pas vraiment libérée. Réellement, le retrait des autorités françaises ont été vite remplacées par l’armée des frontière, envoyée par cette même France.

Les Kabyles ont essayé de continuer le combat, voir même la guerre. Le FFS s’est insurgé en Kabylie, mais sans succès. La suite tout le monde la connait. Depuis, à ce jour, le peuple kabyle subit toute sorte de répression. Les mêmes, voir pire, que celle de l’armée françaises. La Kabylie est toujours sous domination coloniale. L’Algérie interdit même aux femmes kabyles de se vêtir d’une robe kabyle traditionnelle, ce que la France coloniale n’a pas interdit.

La situation qui prévaut, en 2019. en Kabylie, est très inquiétante. Les généraux usent de tous les moyens possibles pour anéantir la Kabylie sur tous les plans. Que faire dans cette situation? L’émergence d’un courant politique d’essence pacifique et indépendantiste demeure la planche du salut pour le peuple Kabyle. Le combat est loNg est compliqué, mais la victoire est possible.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici