Les résolutions de la Soummam sont applicables uniquement en Kabylie

Congrès de la Soummam
Congrès de la Soummam

KABYLIE (TAMURT) – La fameuse résolution du congrès de la Soummam, qui a eu à Vgayet le 20 aout 1956, à savoir la primauté du politique sur le militaire continue d’attiser les tension en Algérie, et surtout dans l’institution militaire qui dirige le pays depuis 1962. Une résolution décidée en Kabylie et par des Kabyles. Abane Ramadane a été tué à cause de cette résolution.

Une résolution qui n’a été soutenue que par les Kabyles, Aït Ahmed et Krim Belkacem. Les autres, y compris Mouhamed Boudiaf, étaient et sont à ce jour contre. Ils avaient combattu cette idée de toute leurs forces et continuent à la combattre à ce jour. Benbella, Boumediene, Chadli, Ali Kafi, Mouhamed Boudiaf, Liamine Zeroual, Bouteflika, etc ont tous lutté contre la résolution des Kabyles contre la « primauté du politique sur le militaire ».

Le dernier discours de Gaid Salah, le nouveau pharaon algérien, était contre cette résolution. Gaid Salah, qui a pris lui aussi le pouvoir est allé jusqu’à qualifier ceux qui revendiquent la primauté du politique sur le militaire, les Kabyles en général, de traîtres. Inutiles d’essayer d’expliquer aux Algérien, peuple et régime, que le congrès de la soummam a pris des décision en leur faveur. La plate forme de la Soummam est Kabyle. Elle a vu le jour en Kabylie. Elle a été élaborée par des Kabyles et elle n’est applicable qu’en Kabylie.

Nadir S