Les Algériens ne se considèrent pas Africains

Le continent africain
Le continent africain

ALGERIE (TAMURT) – Les Algériens ne se considèrent pas Africains. Ils ne le sentent pas. La majorité écrasante des Algériens, pour ne pas dire tous, se considèrent Arabes et font partie du monde Arabe, mais jamais Africains.

Pis encore, ils sont racistes envers les Africains. Les étudiants venant des pays Africains étudier à Alger souffre de racisme. Dès qu’un noir est aperçu dans une ville algérienne, les gens le qualifient « d’Africain », comme si eux ne le sont pas. Pourtant géographiquement l’Algérie fait partie de l’Afrique et elle est très loin du moyen orient. l’Algérie est plus proche du Séngal, du Mali, du Niger et autres que du Qatar ou d’Arabie Saoudite. Géographiquement, l’Algérie est un pays méditerranéen plus proche de la France, d’Italie, d’Espagne que des Emirats Arabes Unis. Mais malgré tout, les Algériens s’affirment comme des Arabes, parlent en arabe et se comportent comme des Arabes. Les Algériens pensent même qu’ils sont plus musulmans que les Africains, alors que plusieurs pays d’Afrique noire ont adopté l’islam et pratique cette religion depuis longtemps.

Un peuple qui est raciste envers les siens ne peut pas être humain avec les étrangers. Le racisme des Algériens n’a pas de limites. Il est l’un des plus pire au monde. Même les Chinois qui viennent travailler en Algérie, vu que les Algériens sont des fainéants et des bras cassés, n’ont pas échappé au racisme primaire des Algériens. Beaucoup de Chinois ont quitté l’Algérie à cause de ce fléau.

Nadir S