Beaucoup d’Algériens soutiennent Gaid Salah

15
Benbadis
Benbadis

ALGERIE (TAMURT) – En dehors de la Kabylie, et d’Alger à cause justement de la présence en force des Kabyles, les autres régions d’Algérie ne s’opposent pas vraiment au régime en place. Beaucoup d’Algériens soutiennent même le général Gaid Salah, un anti-Kabyle avéré du régime algérien.

Les Algériens ne sont pas favorables pour un régime politique démocratique, en majorité. Ils préfèrent une dictature ou un Etat islamique. Leurs héros sont d’ailleurs Sadam Hocine, Mouammar Khadafi ou Djamel Abdelnacer. Les Algériens se réfèrent à Messali Hadj, l’Emir Abdelakder ou Ben Baddis, qui étaient des islamistes et serviteurs de la France coloniale, que d’Abane Ramdhane, Aït Ahmed ou Krim Belkacem qui sont des démocrates émancipateurs et qui ont surtout libéré l’Algérie.

Le Hirak algérien était, à vrai dire, une manipulation d’un clan de l’armée juste pour déboulonner Bouteflika. Sinon, le régime reste toujours le même et les Algériens ne sont pas vraiment pour un changement. Par contre, les Kabyles sont les seuls acharnés pour instaurer un régime démocratique en Algérie, mais ils ne peuvent pas pour la simple raison; ils ne sont pas algériens. En dehors de la Kabylie, les Kabyles n’ont pas le droit d’imposer leur projet à un peuple qui préfère un autre projet politique.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici